Page 3 sur 4

Re: [Seigneur des Mouches] Dossiers veillés par les Soupirs

Publié : 29 Août 2015, 16:04
par Cypries
Mise à jour du rapport de Yajji sur les modélisations énergétiques.

Solutions suggérées pour désamorcer
- Modélisation de différents scénarios d'apaisement, de contrôle et de réassignation énergétiques en cours. Résultats dès que possible.

- Solution "dispositif du Pacte 1" :
L'Agent A-R m'a fourni les caractéristiques de fonctionnement énergétique de plusieurs dispositifs d'amoindrissement confectionnés par l'artisanat orrien à une époque similaire à ce que nous avons pu retracer des recherches archéologiques concernant le Milvermine. Les simulations préliminaires me permettent d'en isoler un qui obtient pour l'instant 80% de chances de réussite de confinement de notre phénomène magique calédonien. Il est de loin le meilleur. Il s'agit d'un dispositif d'encerclement disposant de suffisamment de balises pour couvrir notre zone si vaste.
Durée probable du processus de confinement magique : 9 jours.
Paramètres requis : Chaque balise devra être manipulée par un individu au potentiel magique personnel compatible avec le type de la malédiction. Heureusement, elle est multi-compatible de par son maillage de plusieurs Ecoles de magie. De plus, il nous faudra connaître précisément l'emplacement du Milvermine. Ma consoeur Trixx devrait pouvoir nous fournir les coordonnées des tombe suite à l'expédition de Lobotomie, et la nature du sol permet d'estimer la profondeur d'enterrement par des moyens classiques, il nous faudra donc surtout savoir quelle tombe viser. Sous peine de déséquilibrer la zone magique avec risques afférents.
Travail en cours : Je cherche comment augmenter notre score de 80% de réussite mais je doute que nous dépassions 85% au mieux avec cette solution. Le dispositif accuse son ancienneté et l'ampleur de son enchantement risque de ne pas suffire pour effectuer le processus de confinement. Auquel cas j'estime à 10% le risque d'explosion.


Novice Yajji.

Re: [Seigneur des Mouches] Dossiers veillés par les Soupirs

Publié : 29 Août 2015, 20:15
par Ariannaë
Un nouveau rapport traine sur la table. Il y est annoté en gros et en rouge, "Urgent à prendre connaissance"

A Destination de l'Agent A.R. et de toute personne impliquée dans le traitement du dossier "Milevermines",

Les faits :

En ce 58eme jour du Scion, 1328AE

Les Cours du Cauchemar de la Douleur et de Malesonge ont pris contact avec nous par l'intermédiaire du Seigneur Noblesève du Cercle d'Esprime.
La Dame venait exprimer l'opinion du Cauchemar et les solutions au phénomène que celui ci souhaitait engager. Il est TRES important de noter que la Dame a donné un ultimatum de réponse quand à ses propositions sous deux jours avant que les Cours ne passent à l'action à leur manière.

Elle propose son aide pour atténuer et délier les magies entremêlées de l'artefact. Elle assure en être capable et a exposé la façon dont elle souhaite procéder.
- La magie de la nature devrait être canalisée, redirigée et partagée entre les deux parties, cette magie aurait pour effet de soigner la terre des maux de l'artefact ou favoriser la pousse des réceptacles.
- La magie de corruption devrait être canalisée et redirigée vers des prisonniers de l'Enqueste , cette magie aurait un effet mortel et dégénératif sur eux. La Dame affirmant que cette magie ne peut être délivré qu'a des êtres vivants.

Son aide permettrait l'approche de l’artefact et la possibilité de le détruire. Elle a mis cependant une condition quand à récupérer l'objet si la destruction échouait, donnant sa parole pour le mettre en lieu sur et hors de portée.
Elle a bien précisé qu'elle ne voulait en aucun cas que l'objet tombe entre les mains d'Asuras précisant que le Cauchemar était en conflit actuellement avec l'Enqueste.

La Dame Noblesève a aussi apporté des informations qui nous manquaient. Une équipe va confirmer ses dires dans les heures qui viennent.
L'activation de l'artéfact n'est pas la première. Les Hyleck parlent de la derniere activation comme d'une légende. Elle a évoqué une Eclipse invisible et la présence d'un Asura à cette époque. Les effets de l'éclipse étant la disparition de toute vie dans un périmètre proche de l'artéfact et une dégénérescence vitale dans un périmetre important et indeterminé. L'asura n'était pas dans le périmetre mortel.

Dans le cas ou nous pourrions avoir une autre solution fiable à 100%, les Cours, par l'intermédiaire de la Dame, se sont engagées a nous aider.. si nous respectons tous les termes du marché.


Hypothèses et pistes à suivre d'urgence :

- Autre méthode pour canaliser l'energie de corruption
- Explorer une voie pour gagner du temps.
- Vérifier la fiabilité de la Dame Noblesève et son Cercle
- Surveiller l'activité de l'Enqueste en Caledon
- Se Préparer à d'éventuels attaques surprises pour l'acces à l'artéfact
- Drikk serait l'Asura de la légende Hyleck

Pour ma part, je vais en informer les Aînés car l'affaire prends une importance telle que Mère pourrait être en danger.

Ariannaë

Re: [Seigneur des Mouches] Dossiers veillés par les Soupirs

Publié : 30 Août 2015, 10:07
par Valtamerie
hrp : je n'avais pas envie de rédiger un bête rapport, pour une fois le "rapport" sera une histoire narrée. Mais, le "papier" est là rp parlant. N'hésitez pas à ajouter des détails sur tout cela, Valta n'a pas une mémoire absolue :p

C'est après son retour de Caledon, des terres Zopatl et une bonne nuit de sommeil, que la petite bleue se remis consciencieusement à l'ouvrage. Elle rédigea deux notes, relatant de leurs actions d'hier. Puis, après une discussion avec Euluenn, elle ajouta un feuillet appartenant à cette dernière, qui mettait en évidence une hypothèse, certes tirée par les cheveux, mais compte tenue de la situation actuelle, du surréalisme offert par l'aide "providentielle" du Cauchemar, nous n'étions plus à ça près.

La note de Valtamerie relatait tout leur parcours, qu'elle et son groupe avaient pris un soin particulier à avertir chaque "poste" de protecteur et chaque village de leur passage, et de promettre de revenir avant l'Aube. Elle nota consciencieusement le trajet : Astoréa-Caer Astoréa-Criquesable-Plage de Criquesable-Belvédère de Bigrid- Plage Nord de Glencarn Sperrin.

Des annotations sur la peur ambiante, et ses craintes figuraient ça et là. Des formes dans la nuit, des silhouette monstrueuses qui se détachaient des branches, des troncs et des buissons. Valtamerie ne l'aura pas caché, cette nuit là, elle a eu une peur bleue...

Une fois arrivé au village Hylek, qui aura été fort accueillant, elle aura noté qu'ils n'auront pas tourné autour du pot, et qu'après les politesses échangées c'est la légende de l’éclipse invisible qui vint être le vif du sujet. C'est autour du feu qu'un Hylek raconta toute l'histoire. Un jour, une force se mit à tout dévorer, une force sans crocs ni griffe, qui mangeait les plantes, la force des Hylek, et qu'un jour, un asura triste vint pour arrêter tout ça. "Surement Drikk" annota Valtamerie à la suite de ses notes.

Il était dit qu'il n'avait pas stoppé le fléau, qu'il s'était éteint tout seul, repus, rassasié de son festin. L'asura triste emmena l'objet maudit dans une grotte cachée. "celle des jeux" Auprès de ces amis qui s'étaient "trop approché du soleil". Puis il resta longtemps proche de cette grotte à pleurer son élève qui était une élève et sa grande femme mariée avec lui.

"Malgré tout le malheur qui s'abat sur nous, je ne peux m'empêcher de ressentir une profonde peine pour Drikk. Il a tout perdu en tentant d'avoir une chose tellement forte. Comme si... pour l'obtenir il a du payer un prix, un prix énorme. Mais qu'est ce qui, en ce monde, peut valoir "le prix" de ceux qu'on aime ?"

La suite de son rapport montrait le retour, et le fait que les Hyleks vont s'éloigner de leur terre, vers les marches du Titan. Le conteur regrette de ne pas pouvoir aidé d'avantage, mais tout se qu'il a fait déjà, d'avoir accueillir, de narrer l'histoire est déjà immense. Il a aussi parlé que d'autres Sylvaris étaient venu il y a peu de temps. C'est sur les traces du Cauchemar que les Vaillants sont, au sein de cette spirale infernale et cette course contre la montre. Pris entre le danger de Milevermine et le Cauchemar.

Le feuillet d'Euluenn parle de "nourrir" suffisamment l'objet pour qu'il se désactive, comme il l'aurait fait, techniquement, la première fois. Peut être envoyer un golem de chair, sur-alimenté en magie pour offrir un véritable festin à l'objet en question, et qu'une fois désactiver, tout faire pour le cacher et le détruire ou le désenchanter. Bien que, d'après le rapport d'Ariannaë, la magie se dirige vers les êtres vivants, qu'est ce qu'il en coute de tenter ? C'est néanmoins, pour le moment, l'une des solutions les plus éthiques mise à leur disposition.

Re: [Seigneur des Mouches] Dossiers veillés par les Soupirs

Publié : 30 Août 2015, 13:20
par Cypries
Yajji continue son travail de fond, en brave consultante qui se tient à jour des nouvelles. Son expertise en mathématiques et en modélisation énergétique continue de se révéler utile. Elle met à jour deux paragraphes de son dossier en cours, et en débute un nouveau.

Principe de fonctionnement de l'artefact

L'artefact a été créé dans un but : être utilisé. C'est tout ce pourquoi il existe. Il s'énergise en continu, au prix que nous connaissons, pour pouvoir offrir de l'énergie engrangée à l'exercice de la magie de son propriétaire. Théoriquement à l'exercice au jour le jour, sans avoir le temps de trop accumuler d'énergie. Le problème survient quand il est laissé inutilisé : accumulant trop de magie, il n'est plus possible de l'approcher pour aisément dépenser son énergie à petites doses.
Ceci implique que toute solution de confinement, d'amoindrissement ou de dissipation présente intrinsèquement moins de chances de réussir que toute solution de dépense, de redirection et de transfert d'énergie.

Ladite énergie accumulée est une énergie de vitalité d'une part, la part saine, environ deux tiers du total. De mort d'autre part, la part corrompue, environ un tiers du total. Elles sont extrêmement intriquées. La part corrompue est probablement due aux modifications "récentes" de l'enchantement, où la puissance a été recherchée à tout prix. Je pense que l'artefact était initialement pleinement bénéfique, au vu de la cohésion des différentes signatures énergétiques.

Bien qu'il y ait des semblances procédurales avec les magies naturelles et les magies de Rejet, la nature de l'énergie accumulée est, pour dire les choses simplement, très nécromante. Elle ne peut être dépensée que comme telle, avec réceptacles cibles cohérents. Néanmoins le maillage magique me laisse penser (cf. solution Pacte 1) que même des mages naturels ou des mages du Rejet pourraient manipuler l'énergie en question, ou du moins l'orienter grâce, par exemple, à nos balises de dissipation du Pacte. Voilà pourquoi je citais tous ces mages comme aptes à participer à la solution de confinement du Pacte et non pas seulement les Nécromants, tant que personne n'essaie d'en faire plus que ce pourquoi les outils de confinement ont été créés.

Pour résumer clairement, avec cet artefact à l'enchantement multi-magique, même un mage naturel ou un mage du Rejet peut faire de la Nécromancie. Ce serait une découverte formidable si ce pouvait être plus que "réaliser des sorts simples de Nécromancie entropiquement aléatoire, sans maîtrise et avec risque continu de dérapage mortel". En plus, son coût est un sacrifice continu de drain. En soi, la découverte n'est pas rentable à cause de son paramètre de chaos trop élevé. De plus, éthiquement indéfendable selon des critères tyriens moyens.


Paramètres perturbateurs pouvant mener à "explosion"

- Apport ou retrait notable d'énergie. Par exemple faire entrer beaucoup d'êtres vivants dans la zone la déséquilibrerait en la "nourrissant". Une explosion ou toute décharge énergétique dans la zone aurait le même effet. Nous en sommes à un stade de telle précarité d'équilibre énergétique que je déconseille de faire entrer dans la zone de marquage le moindre être vivant, surtout s'il est apte à la magie : l'artefact draine l'énergie magique en plus de l'énergie vitale, pour faire simple. Ces deux énergies sont en fait très liées.
- Déplacement du point central sur une zone moins dévastée : également un apport d'énergie déséquilibrant, car le déplacement ferait passer la zone d'absorption sur des territoires plein de vie.
- Choc sur le point central : sans certitude, mais suffirait probablement à dérégler l'axe du vortex également. Si l'artefact est manipulé dans cet état énergétique, il doit l'être dou-ce-ment.
- Le temps qui passe. Dès mercredi prochain, j'estime à 2% le risque d'explosion spontanée du vortex de convection énergétique. Accroissement par la suite, je suis encore en train de le modéliser.
- autres ?


Solutions suggérées pour désamorcer
- Modélisation de différents scénarios d'apaisement, de contrôle et de réassignation énergétiques en cours. Résultats dès que possible.

Spoiler : Solution Pacte 1 (rappels) :
- Solution "dispositif du Pacte 1" :
L'Agent A-R m'a fourni les caractéristiques de fonctionnement énergétique de plusieurs dispositifs d'amoindrissement confectionnés par l'artisanat orrien à une époque similaire à ce que nous avons pu retracer des recherches archéologiques concernant le Milvermine. Les simulations préliminaires me permettent d'en isoler un qui obtient pour l'instant 80% de chances de réussite de confinement de notre phénomène magique calédonien. Il est de loin le meilleur. Il s'agit d'un dispositif d'encerclement disposant de suffisamment de balises pour couvrir notre zone si vaste.
Durée probable du processus de confinement magique : 9 jours.
Paramètres requis : Chaque balise devra être manipulée par un individu au potentiel magique personnel compatible avec le type de la malédiction. Heureusement, elle est multi-compatible de par son maillage de plusieurs Ecoles de magie. De plus, il nous faudra connaître précisément l'emplacement du Milvermine. Ma consoeur Trixx devrait pouvoir nous fournir les coordonnées des tombe suite à l'expédition de Lobotomie, et la nature du sol permet d'estimer la profondeur d'enterrement par des moyens classiques, il nous faudra donc surtout savoir quelle tombe viser. Sous peine de déséquilibrer la zone magique avec risques afférents.
Travail en cours : Je cherche comment augmenter notre score de 80% de réussite mais je doute que nous dépassions 85% au mieux avec cette solution. Le dispositif accuse son ancienneté et l'ampleur de son enchantement risque de ne pas suffire pour effectuer le processus de confinement. Auquel cas j'estime à 10% le risque d'explosion.


- Solution "Noblesève" :
Il s'agit, pour résumer, d'une solution de transfert énergétique. Elle commencerait par dissocier la part corrompue de la part saine de la magie, à l'aide d'un Nécromant "dé-tisseur" spécialisé en la matière. Ces flux séparés doivent être dépensés immédiatement sur des cibles adéquates : les cibles vivantes sont, de manière exponentielles, les meilleures "éponges" pour cette magie nécromante. Une fois suffisamment déchargé, approcher l'artefact (et le manipuler dou-ce-ment) devient possible.

Il est difficile d'évaluer précisément les chances de succès sans pouvoir au préalable observer à l'oeuvre pour vérifier son potentiel. Cependant cette solution est, par principe, plus propice à réussir. Voir le paragraphe de fonctionnement de l'artefact : les solutions de redirection et d'utilisation de l'énergie accumulée sont les plus adéquates. De plus, sa suggestion implique de dissocier l'énergie saine de l'énergie corrompue. Ceci demanderait une grande maîtrise de cette spécialité nécromante. Mais si ceci réussit, alors nous diviserions par environ trois la quantité d'énergie à recycler de manière délicate, l'énergie corrompue représentant environ un tiers de la totalité. Sinon, en cas d'explosion, ce sera bien la totalité de l'énergie qui frappera les alentours, détruisant nettement plus de vitalité en tout.

Avec une grande maîtrise de la part de la "dissociatrice énergétique", de l'assistance pour son maintien de concentration et suffisamment de réceptacles pour garder un transfert fluide des deux énergies, cette solution pourrait monter à 100% de chance de réussite, mais le processus long devra être absolument continu et stable, une interruption déclenchant immanquablement une explosion du vortex déséquilibré. Comme toutes les solutions envisagées jusque là : si on les interrompt => alors explosion.

Notons une durée relativement courte par rapport aux solutions de confinement, deux à trois jours suffiraient d'après estimations préliminaires. Les solutions de transfert seront toutes plus courtes que celles de dissipation.


Novice Yajji.

Re: [Seigneur des Mouches] Dossiers veillés par les Soupirs

Publié : 01 Septembre 2015, 02:07
par Thelawiel
C'est en rentrant de l'escapade destinée à donner une réponse à Noblesève que Thela sera passée à l'Abri Caché pour laisser une nouvelle missive qu'elle aura remis à l'Agent Charbon pour transmission à A-R.

Spoiler : :
Agent A-R

Avons dû négocier avec autre parti. Allons affaiblir l'enchantement par dissociation des magies. Devrons le détruire/confiner dans les 5 jours suivant la stabilité de la zone. Demandons aide matérielle pour confinement et/ou destruction de l'artefact affaibli.

Arcaniste T.


Une autre note aura été laissée, pour les autres cette fois.

Nous avons accepté l'offre, conformément à l'issue du vote. Nous avons pu négocier le fait qu'une part de l'énergie soit redirigée vers les asuras de l'Enqueste dans un but de les sauver. Issue incertaine, mais néanmoins tentée.

A partir du moment où la zone sera stable suite à la dissociation des énergies, nous aurons 5 jours pour détruire l'artefact, sans quoi elle le prend. Cinq jours pour agir si quelque chose doit être tenté à leur encontre, ou pour sauver les asuras, ou tout simplement renforcer nos défenses.
Toute action se doit d'être décidée rapidement et efficacement. Le temps joue contre nous.

J'ai demandé aux Protecteur un soutien, mais également une surveillance. Ils nous remonteront certaines informations, dont les allées et venues d'asuras dans la zone. En effet, il se pourrait que notre Drikk refasse surface pour peu qu'il ait appris pour le Milvermine... Restez à l'affût.

Je ne serai pas là pour diriger les réflexions, je vais superviser le rituel. Tout nécromant ou rôdeur à même de bien sentir la magie naturelle est le bienvenu pour m'aider. Attention, un bon contrôle de soi et un bon niveau de défense onirique sont requis.

Thelawiel


Et enfin, une autre note, émise cette fois à l'attention des Protecteurs, qu'ils soient du Bosquet ou encore de Caledon.

Suite aux négociations avec Noblesève du Cercle d'Esprime, le rituel va être lancé de manière imminente. Le point de départ se fera au niveau de "l'entrée nord qui coupe la falaise autour des jardins".

Nous demandons une délégation de Protecteur pour nous couvrir. Nous savons que Noblesève et ses suivantes seront couvertes depuis le Val.

De même, nous demandons un renforcement de la surveillance tout autour de la zone, mais également un renforcement des protections au niveau d'Astorea et de l'entrée du Bosquet. En effet, au vu de l'importance de la situation, d'autres forces que les adeptes du Cauchemar pourraient rappliquer en désespoir de cause.

J'émets également une note de vigilance pour tout asura approchant la zone. Si c'est le cas, merci d'en informer les Vaillants.
Il en va de même pour tout passage "anormal".

Thelawiel

Re: [Seigneur des Mouches] Dossiers veillés par les Soupirs

Publié : 01 Septembre 2015, 10:43
par Calbagh
Calbagh aura laissé un message bien évidence sur la table, à la suite du rapport de Théla

L'issue du vote n'a jamais été d'accepter l'offre.

Je refuse d'être mêlé à ça.

Bonne continuation, puisse votre rêve et votre honneur être sauvés.

Calbagh

Re: [Seigneur des Mouches] Dossiers veillés par les Soupirs

Publié : 01 Septembre 2015, 13:05
par Thelawiel
Une réponse au message de Calbagh a été laissée. Ni tout à fait dans le cadre de l'affaire, ni totalement personnelle, elle est néanmoins à disposition sur demande à l'Agent Charbon.

A Calbagh, à tous ceux qui pensent comme lui,

Je tiens à rappeler que l'issue du vote commun a été la suivante : accepter l'offre et gagner du temps pour élaborer une autre solution de notre côté et ainsi leur mentir.

Lors de la rencontre avec Noblesève, le gain de temps a été refusé, malgré des tentatives de négociation. Nous avons dû faire un choix. Refuser l'offre et nous faire prendre de court, avec tous les risques que cela implique. Ou accepter en connaissance de cause et pouvoir utiliser le temps de mise en place du rituel plus le délai des cinq jours pour agir de notre côté.

La deuxième option a été choisie. Accepter. Rien ne nous empêche de mettre en place la solution initialement prévue durant le laps de temps imparti si vous le souhaitez, il n'y a pas de quoi se braquer ainsi. Même au contraire, j'invite les volontaires à préparer un plan pour cette période.

Il faut agir, nous agissons, nous agirons. Et je ne compte personnellement pas me complaire dans l'inaction et la plainte. C'est un choix, collectif qui plus est, j'irai jusqu'au bout de notre décision et veillerai à ce que ça se passe au mieux. En tant que responsable de l'affaire aux yeux du Pacte, j'accepterai les conséquences de nos choix, quelles qu'elles soient, en espérant cependant qu'elles soient les meilleures possibles.

Votre retrait de l'affaire me désole. Une dernière fois, le retrait et la passivité ne sont pas une solution à la situation, même si elle nous déplaît à tous.

Thelawiel

Re: [Seigneur des Mouches] Dossiers veillés par les Soupirs

Publié : 01 Septembre 2015, 13:42
par Valtamerie
*écrit au coin du mot de thelawiel*
"je suis allée voir Eliott, à Ratasum. Il accepte de nous aider à confiner le bâton une fois finit !
- Valta"

Re: [Seigneur des Mouches] Dossiers veillés par les Soupirs

Publié : 01 Septembre 2015, 22:59
par Calbagh
Calbagh aura déposé un mot sur la table, tout en récupérant son paquetage :

Désolé pour mon emportement, il est clair que nous n'avons pas eu le choix, vu les forces sur place.

Les nombreux cauchmardeux et l'arsenal présent à leur côté, laisse présager le pire quand à une attaque des cours pour récupérer le Millevermines. Si Noblesève a donné sa parole et la tiendra sans doute, il est fort peu probable que les autres cours en feront de même.

Nous sommes face à un casse tête :

Comment sécuriser la zone, et permettre également le déploiement des balises de Yaji, sans que les cauchmardeux ne canardent la zone magique et nous accessoirement.

Créer une diversion ?

Camouflage pour les tourelles et les mages ?

Illusions ?

Plusieurs attaques discrètes coordonnées ?

Une chose est certaine, nous ne couperons pas à un combat. Vu l'arsenal qu'ils ont, ils ne sont pas venus pour observer gentillement.


Calbagh.

Re: [Seigneur des Mouches] Dossiers veillés par les Soupirs

Publié : 03 Septembre 2015, 00:23
par Cypries
La réduction de la zone magique marquante progresse de plus en plus lentement à mesure que l'épreuve pour la "détisseuse" magique s'éternise. Mais c'est bien en huit jours (jusque lundi prochain) qu'elle réalise comme prévu la décroissance... La zone pour l'instant se retrouve comme suit.

Image

Les zones ravagées ne changent pas, ou pas encore. Il y aura besoin de temps ou d'aide...