[Seigneur des Mouches] Entomologie à la Cosse du Prieuré

Archives de la campagne jouée en juillet-août 2015.

Modérateur : Fondateur

Avatar de l’utilisateur
Amynarmëh
Agent du chaos
Messages : 543

[Seigneur des Mouches] Entomologie à la Cosse du Prieuré

Messagepar Amynarmëh » 26 Juillet 2015, 21:46

A la Cosse du Prieuré :
Un petit pot en terre cuite avec un bouchon percé aura été laissé sur place par une jeune pousse, avec un message. Voilà ce qui est noté sur ce dernier :

Si quelqu'un pouvait analyser la larve qui est dans ce pot, ça me rendrait vraiment service. Elle attaque les vivants alors qu'elle ne devrait manger que des choses mortes. Je voudrais savoir si c'est une variété qui vient d'une autre région ou non, si éventuellement elle présente des traces de mutation ou de magie, et ce qu'elle est supposée devenir à maturité. Laisser un message pour Garyöhk à la cosse de l'Aube, merci, ou venir me voir directement aux jardins d'Arias si nécessaire.
PS : Ne pas tuer la larve ni lui faire de mal !!

Image
Avatar de l’utilisateur
Cappaeriel
Messages : 1338

Re: [RP] Drôle de larve au Prieuré.

Messagepar Cappaeriel » 26 Juillet 2015, 21:55

Or donc. Anya Barth Junior, Novice du Prieuré surexcitée, se sera posée avec la boîte contenant le ver étrange, forte de sa toute première mission. Armée de gants épais, elle aura commencé son analyse en agitant ses doigts d'humaine pour voir s'ils l'intéressent, puis en agitant à une distance raisonnable les pattes de son chiot de fougère, puis en lui donnant des insectes divers et variés, ainsi qu'un morceau d'un excellent friand à la viande volé par le chiot de fougère susmentionné. Elle aura, occasionnellement, tâté la créature de la brindille pour tester ses réflexes.
Une fois ces expertises effectuées et notées, elle aura rassemblé avec vigueur tous les illustrés zoologiques de l'Abri du Prieuré pour pouvoir les comparer à la bestiole. Si pas de succès avec les illustrations, elle aura tenté les tomes plus rébarbatifs et uniquement descriptifs.
En cas d'échec répété à identifier la créature, elle fera appel à quelqu'un d'autre.
Et en attendant, elle aura mis le ver dans un petit labyrinthe en papier mâché, pour ne pas qu'il s'ennuie, avec, selon les préférences manifestes de la créature, soit quelques autres insectes rampants à attraper, soit des miettes d'excellent friand à la viande. Le labyrinthe aura été couvert d'une plaque de verre - en réalité, un plat de service transparent emprunté à Beoir afin de pouvoir observer le comportement de la créature sans lui permettre de s'échapper.
Il va sans dire que l'on ne saurait retenir l'enthousiasme d'Annie à l'idée d'être sur sa toute première mission ; ainsi les "collègues" de la toute jeune fille auront-ils bien du mal à trouver le calme, ce soir là.
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [RP] Drôle de larve au Prieuré.

Messagepar Cypries » 26 Juillet 2015, 22:25

Dans la Cosse du Prieuré, l'on aura pu assister de près ou de loin aux résultats de la session de recherches enthousiastes menées sur le gros asticot brûnatre que contenait le pot en terre cuite, au bouchon de liège percé.

Cappaeriel a écrit :Anya Barth Junior, Novice du Prieuré surexcitée, se sera posée avec la boîte contenant le ver étrange, forte de sa toute première mission. Armée de gants épais, elle aura commencé son analyse en agitant ses doigts d'humaine pour voir s'ils l'intéressent, puis en agitant à une distance raisonnable les pattes de son chiot de fougère, puis en lui donnant des insectes divers et variés, ainsi qu'un morceau d'un excellent friand à la viande volé par le chiot de fougère susmentionné. Elle aura, occasionnellement, tâté la créature de la brindille pour tester ses réflexes.

Face aux doigts gantés, au chiot et aux insectes, le ver gigote, cherche à s'approcher. Ces facteurs sont d'ailleurs classés en ordre décroissant d'excitation. S'il en parvient suffisamment près, il "mâchonne" ce qui est à sa portée. Cependant ses "morsures" se révèlent sans gravité, ses sucs trop faibles pour mener de la peau ou de l'écorce vivante à se dissoudre. Il ne s'agit probablement pas d'un prédateur, ce qui d'ailleurs concorde avec ce que laissait entendre le mot laissé par la jeune pousse.
Les insectes très mous finissent grignotés, ceux morts d'autant plus aisément, mais la larve s'en désintéresse rapidement s'il y a un facteur plus intéressant dans les parages.
Le friand, tout aussi excellent soit-il, ne l'intéresse que vaguement, bien qu'il semble le repérer, probablement à l'odeur : il n'en approche pas. L'odorat semble d'ailleurs être son sens principal, notamment si quelques tests dans la pénombre sont effectués.


Une fois ces expertises effectuées et notées, elle aura rassemblé avec vigueur tous les illustrés zoologiques de l'Abri du Prieuré pour pouvoir les comparer à la bestiole. Si pas de succès avec les illustrations, elle aura tenté les tomes plus rébarbatifs et uniquement descriptifs.
En cas d'échec répété à identifier la créature, elle fera appel à quelqu'un d'autre.

(note : les liens wikipedia servent à illustrer ce qui aura pu être trouvé dans les ouvrages encyclopédiques sous les différents termes, dans la limite des réadaptations requises par GW2 et son lore, comme par exemple de récurrentes "plus grandes tailles qu'IRL".)
Selon l'aptitude de la Novice à tenir compte de deux paramètres lui permettant de réduire le champ de ses recherches sur le spécimen - sa probable saprophagie ou nécrophagie et sa probable découverte en Caledon - elle parvient à trouver une réponse plus ou moins rapidement.
En croisant les observation sur la larve, elle la classe parmi celles des coléoptères, plus particulièrement de la sous-famille des Silphidae. Après, ça se complique ! Les deux sous-sous-familles, les Silphinae et les Nicrophorinae, sont difficiles à discerner au stade larvaire. En prenant en compte les tailles, les teintes et la morphologie de la larve, elle trouve finalement plusieurs espèces pouvant concorder, les "Necrodes", les "Silpha", les "Oiceoptoma" avec leur nom très amusant, et les "Nicrophorus humator" qui lui font probablement très forte impression : c'est des balèzes, ceux-là, quand on y pense. La voilà jeune entomologiste spécialisée coléoptères.
Les illustrations et les descriptions concordent en tous cas très bien, la Novice ne se trouve pas devant quelque chose de complètement nouveau et jamais vu, il est fort improbable qu'il s'agisse d'une toute nouvelle espèce profondément mutée. Toutes ces bestioles sont listées comme communes en Caledon, sans en être spécialement représentatives non plus.


Et en attendant, elle aura mis le ver dans un petit labyrinthe en papier mâché, pour ne pas qu'il s'ennuie, avec, selon les préférences manifestes de la créature, soit quelques autres insectes rampants à attraper, soit des miettes d'excellent friand à la viande. Le labyrinthe aura été couvert d'une plaque de verre - en réalité, un plat de service transparent emprunté à Beoir afin de pouvoir observer le comportement de la créature sans lui permettre de s'échapper.
Il va sans dire que l'on ne saurait retenir l'enthousiasme d'Annie à l'idée d'être sur sa toute première mission ; ainsi les "collègues" de la toute jeune fille auront-ils bien du mal à trouver le calme, ce soir là.

Par défaut, la larve cherche à aller toujours plus loin dans la même direction, butant inévitablement contre le bord nord du labyrinthe, le longeant, pour finalement forcer contre et tenter de le grignoter, vainement. Si un observateur s'approche de la "boîte" pour l'observer de près, elle change de comportement et cherche à se diriger vers lui. Un comportement hyperactif qui ne correspond guère aux descriptions lues dans les manuels du Prieuré...
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [RP] Drôle de larve au Prieuré.

Messagepar Cypries » 27 Juillet 2015, 00:51

La soirée se poursuivit tardivement à la Cosse du Prieuré, après que la jeune Novice soit allée se coucher, avec un examen magique de la part de Thelawiel. L'on a pu voir ses mains proches de la surface vitrée du labyrinthe, et sa plume crisser sur des feuilles de notes. D'autres notes ont d'ailleurs été laissées par Anya concernant ses recherches.

Peu après, un Sylvari bleu vêtu de noir, d'un naturel très timide et couvert de plusieurs centaines de petits moucherons, est revenu prendre des nouvelles de la larve qu'il avait confiée. Thelawiel et lui échangèrent quelques mots mais furent interrompu par un malaise : le Sylvari s'effondra au sol, subitement abandonné par sa nuée d'insectes qui s'éclipsa de la Cosse... En nécromante habituée, Thelawiel prit soin de lui en lui fournissant un peu de son énergie personnelle. Elle demanda de ranger le labyrinthe et la larve dans un coin moins accessible, par précaution, et le duo quitta la Cosse du Prieuré pour se diriger, semble-t-il, vers Caledon...

Larve comme labyrinthe se trouvent donc toujours là, et fortes sont les chances que tant Thelawiel que le Sylvari bleu et noir en sachent un peu plus sur cette histoire.
Avatar de l’utilisateur
Thelawiel
Officier
Messages : 1053

[RP] Entomologie à la Cosse du Prieuré

Messagepar Thelawiel » 30 Juillet 2015, 02:06

C'est une Thelawiel au bout du rouleau qui aura été vue à la cosse du Prieuré cette nuit, à dessiner et gribouiller ce qui semble être une carte grossière, avec des annotations toutes aussi... étranges. Elle a vraisemblablement pas mal gommé la partie haute de la feuille, comme cherchant un truc qui lui plaisait. Sans doute qu'une incertitude plane sur cette zone...

Spoiler : Version officielle :
Image


Spoiler : Version française... :
Image
Personnages actifs :
Sepideh âl Qawali, revenante orrienne
Kivihiili, vieille branche


Personnages en pause :
Thelawiel, nécromante, guérisseuse et médecin légiste
Kedaeveth, guide guidée
Kaeryan, cuisinier fou
Avatar de l’utilisateur
Valtamerie
Messages : 889

Re: [RP] Entomologie à la Cosse du Prieuré

Messagepar Valtamerie » 31 Juillet 2015, 16:22

Aujourd'hui, une asura aux cheveux bleus et fushia est arrivée, suite à la demande d'une collègue. Elle aurai amené avec elle du matériel étrange et un golem tout aussi étrange dans son esthétique et sa conception, mais aussi son nom : Embolie.

Elle aura effectué un prélèvement d'écorce sur Thelawiel et Ariannae et sera partie pour la journée au Prieuré de Durmand demander à un collègue, ou a d'autres novices comme elle s'ils voulaient bien l'aider à analyser cette écorce et à effectuer un listing de tout les composant de l'écorce. Dans le but de vérifier la présence d'un corps étranger, ou d'une phéromone ou n'importe quoi qui ne semble pas si naturel.

Elle aura aussi voulu faire un prélèvement de chair de l'énorme limace, mais attendra d'avoir l'accord d'un des responsables... Car ayant tenté de le faire elle se prie une gueulante de la part d'un sylvari défenseur des droits des limaces.

Elle reviendra au Bosquet le soir venue, mais sans résultats, l'analyse demandera surement plusieurs jours
"La victoire n'appelle pas d'explications ; la défaite n'en permet aucune."

Alragar : British charr
Malick : traitre et comploteur
Skadi : Bipolaire neurasténique
Vatla : Rêveuse en guimauve
Trixx : Saleté courte sur pattes
Avatar de l’utilisateur
Thelawiel
Officier
Messages : 1053

Re: [RP] Entomologie à la Cosse du Prieuré

Messagepar Thelawiel » 03 Août 2015, 00:04

Dans l'après-midi, on a vu Thelawiel aller à la cosse du Prieuré puis... faire déplacer quelque chose jusqu'à une tente dans les hauteurs d'Astorea... pour n'en ressortir que bien plus tard.

Spoiler : :
Elle aura bien entendu été l'analyse méticuleuse du cadavre du ver carbonisé ramené par Trixx. Elle aura fait migrer la bestiole dans la tente du Prieuré installée sur les hauteurs d'Astorea, où elle aura pu prendre toutes les précautions nécessaires, y compris en termes de couverture d'écorce.
Elle aura commencé par vérifier la bête au niveau magique, à la fois pour s'assurer qu'elle ne risquait rien et pour voir si une fois mort l'enchantement persiste ou non, même à l'état résiduel. Elle aura ensuite, si les précédents examens se révèlent probants, analysé l'intérieur du ver pour voir s'il y a des variations notables par rapport à sa physiologie de base. Notera méticuleusement toutes les observations faites.
Personnages actifs :
Sepideh âl Qawali, revenante orrienne
Kivihiili, vieille branche


Personnages en pause :
Thelawiel, nécromante, guérisseuse et médecin légiste
Kedaeveth, guide guidée
Kaeryan, cuisinier fou
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [RP] Entomologie à la Cosse du Prieuré

Messagepar Cypries » 03 Août 2015, 15:25

Trixx

Les résultats des analyses chimiques sont arrivées ! Les écorces de Thelawiel et Ariannaë se révèlent naturellement différentes en composition, ce qui n'a choqué personne car chaque Sylvari est spécial. Selon l'endroit du prélèvement qu'a effectué Thelawiel, il est très possible qu'ils aient trouvé des traces de formol et de divers produits inhérents à son métier. Les protections ne sont jamais absolument hermétiques et les vapeurs des produits s'infiltrent toujours un peu. Mais normalement aucun taux inquiétant. (à voir avec elle)
Rien dans la liste des composants n'attire sinon l’œil émotionnellement terne mais scientifiquement expert de Trixx. Pas de substance étonnante.

Le prélèvement de la grosse limace est validé et effectué sous magie anesthésiante, et avec soins magiques pour la bestiole ensuite, la bestiole semble beaucoup les apprécier d'ailleurs.
L'analyse de ce prélèvement et l'auscultation générale de la bestiole révèlent à Trixx une activité métabolique surélevée. Pas de substance ni corps étranger étonnant.


Thelawiel

Pour Thelawiel, s'agissant de dissection sur cadavre partiellement brûlé, ce n'est pas réalisé trop publiquement, compte tenu des jeunes pousses sensibles. Voilà donc un "atelier" réalisé dans la petite extension du Prieuré, une tente dans les hauteurs d'Astorea. Néanmoins d'autres volontaires impliqués dans l'affaire ont pu lui demander d'assister ou de prendre connaissance de ses résultats (ce bout de recherches étant joué "offscreen", à concilier avec elle directement pour prendre en compte en RP cette lecture !).
Spoiler : Dissection du ver :
Espèce : larve pâle de ver de la jungle
Taille : normale pour l'espèce (grande)
Analyse magique : néant
Analyse biologique : déshydratation, sous-nutrition, épuisement métabolique. Si la bête n'avait pas été tuée par arme de type fuseur, estimation de délai de survie jusqu'à mort naturelle : aurait été de 1 à 2 jours.
Avatar de l’utilisateur
Tùalenn
Messages : 830

Re: [RP] Entomologie à la Cosse du Prieuré

Messagepar Tùalenn » 04 Août 2015, 21:14

Cela faisait plusieurs heures qu'Eulùenn planchait sur les quelques documents de l'Affaire "Insectes" qui lui étaient encore accessibles. Quelques rapports scientifiques du Prieuré face à son regard attentif, un porte plume à la main, elle mettait au clair les notes et idées qui lui venaient.

Concernant les insectes, il était assuré qu'ils étaient plus facilement attirés par les manipulateurs de magie. Donnée simple qui avait importance à ses yeux pour comprendre exactement la mécanique du phénomène.

Ensuite, venait un autre point important, faisant suite à une conversation à laquelle elle avait assisté entre Thelawiel et Cypries : Il n'avait attiré que quelques insectes qui avaient finit par le fuir, ou plutôt avait il dit, ne s'étaient pas renouvelés. Il avait évoqué sa résistance naturelle à la magie, qui pouvait être un point important, mais elle ne mettait pas de côté une autre idée, celle que la magie gardienne puisse aussi influer potentiellement le comportement des insectes, cette dernière ayant également une influence sur la résistance de l'ex-maître de guerre.

Une sonnerie venant de sa tablette holographique finit par l'interrompre. Il s'agissait de celle de Tùalenn, qu'elle lui avait emprunté d'urgence et avait chargé ses données d'identité en catastrophe du fait de l'oubli de son holopad chez Eliott. Elle recevait sur l'appareil un appel de Trixx, et à peine avait elle eu le temps d'accepter la conversation que l'asura tempêtait déjà sur la partie d'holojeu qu'elle disputait. Elle lui confia, entre deux jurons et exclamations, un résumé de ses analyses, désireuse de les partager avant de les oublier.

Ce que Trixx avait surtout noté, avec analyse,c'était qu'elle possédait une trace magique sur elle, éveillant de suite la curiosité et l'intérêt d'Eulùenn. Secondement, les insectes, vraisemblablement, ne s'attaquant pas aux golems, n'étaient attirés que par les êtres organiques. Elle ponctua le fait par une remarque sur leur gout fade puis par la proposition d'une solution viable : la création d'un répulsif par les sylvaris et l'envoie d'un de ses golems pour le répandre, Eulùenn refusant net d'exposer Owel au moindre risque.

Au milieu de ces échanges, la violette percevait néanmoins le début d'une réflexion, une solution ? Elle ne savait guère, mais elle percevait qu'elle était à deux pas d'un point final à placer de la pointe de la plume. Elle n'oubliait pas l'idée de la trace évoquée par Trixx, le fait que le sort semblait se renforcer de plus en plus pour certains, au fur et à mesure de leurs explorations.

"Zone", finit elle par écrire au milieu de ses notes. Elle reposa un instant sa plume, se mit à la tremper dans l'encre à multiples reprises puis y accola le mot "Sort". Le déclic se fit immédiatement dans son esprit alors qu'elle entrevoyait enfin la manière dont fonctionnaient les insectes. Un sortilège de zone, invisible à l'oeil, posait sa marque sur les visiteurs, se renforçant de plus en plus à mesure que l'on visitait la zone. Cypries semblait avoir pu éliminer ce lien de lui même, contrairement aux autres visiteurs, affectés de plus en plus. Par contre, elle l'analysait, si les insectes se propageaient sur les visiteurs, le lien lui, n'était absolument pas propageable hors le moyen classique.

Un remède lui vint soudainement, une manière de se protéger, ou de se soigner. Elle avait besoin d'un cobaye, néanmoins il s'agissait bien de la solution qu'elle envisageait depuis un bon moment, sans savoir exactement de quelle façon l'aborder. Le mot final fut "Dissipation", ponctué du point qu'elle percevait depuis le début de ses conclusions.
Avatar by @Zyl
Avatar de l’utilisateur
Jerynd
Officier
Messages : 555

Re: [RP] Entomologie à la Cosse du Prieuré

Messagepar Jerynd » 04 Août 2015, 22:42

La veille, alors que les enquêteurs se réunissaient pour exposer leurs idées et faire le point sur l'affaire des insectes, un protecteur venant d'Atoréa vint confirmer en hâte qu'il y avait bien un porté disparu depuis le début des événements. Une jeune pousse du nom de Wily, résidant encore aux abords de son lieu d'éclosion.
Redoutant le pire c'est une petite troupe qui s'est mise en marche, constituée de Thelawiel, Calbagh, Manfaêl, Arïannae, Garyök, Vilays et Jerynd, les chiens des deux membres de la brigade cynophile en tête. Après un crochet par le lieu de vie de la jeune pousse et la rencontre avec sa mentor, une petite Sylvari pourvu d'un caractère parfois un peu lunatique, les chiens trouvèrent rapidement la trace de la jeune pousse.
Trace qui les conduisit hélas là où le redoutait vers la grotte.
Avec deux des "balises repousse-insectes" de Garyhök, ils se repartirent en deux groupe, encordés les uns aux autres au cas où. Les appareils se
Au fur et à mesure de leur progression, le nuage d'insecte autour d'eux se faisait de plus en plus dense, la troupe arriva finalement au centre d'une véritable brume d'insecte dont on peinait à voir au travers.
Pourtant c'est au milieu de cette brume qu'ils retrouvèrent finalement la jeune pousse aussitôt secouru par les soigneurs.
Alors que leur mission s'achevait, une dernière chose est venu compliquer leur retraite. Garyhök s'est soudainement pris d'affection intense pour Wily, mais a très vite été maitrisé avant qu'il ne reprenne ses esprit, c'est la seconde fois qu'il est victime de ce brusque changement d'humeur lui par ailleurs si distant d'habitude.
Le groupe est ensuite rentré accompagné d'encore plus d'insectes qu'au départ mais Wily a été transporté à Hoelbrak pour sa part vu le temps considérable d'exposition au maléfice, pour être épargné le plus possible d'insectes.
- Rozo : Jerynd (Homme des bois), Zaézoum (héroïne de shonen), Yajji (Cadette de la famille Adams), Yllyomyn (Amateur d'expériences), Lycyndel (Mieux que Peter et Steven)

Revenir vers « Campagne "Le Seigneur des Mouches" »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités