La roue des amours

Les multiples publications du journal sylvari ô combien sérieux.

Modérateur : Fondateur

Avatar de l’utilisateur
Aramelys
Messages : 101

La roue des amours

Messagepar Aramelys » 06 Août 2015, 17:53

Image



Holà mes petites cerises chéries, c'est MOI, votre bien aimée Cerise Flamboyante. Scion est déjà bien entamée. Et si JE peux vous dire une chose, c'est que cette chaude saison est déjà très très chaude en romance. De nouveaux potins, de nouvelles passions tumultueuses, tout cela, MOI, Cerise Flamboyante, JE vous le sert sur un plateau d'argent ! Alors prenez votre cocktail noix de coco, allongez vous les doigts de pied en éventails et délectez vous de MES potins un éventail à la main, car bientôt votre corps brûlera de tous ses désirs ardents.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Commençons sur les chapeaux de roues, par l'investigation et des potins outre-Caledon. MON envoyé spéciale Noix de coco Paradisiaque , en poste à Sud Soleil, nous rapporte un merveilleux potins des plus croustillants concernant notre somptueuse et plantureuse Sylvasura.

En effet, notre belle érudite s'est offert de belles vacances sur les plages paradisiaques du Consortium. C'est en se faisant dorer la pilule sous un soleil carmin, au bord d'un océan turquoise qu'elle croisa la route d'un beau et mystérieux Charr au pelage doré, qui ondulent parfaitement dans le vent et dans ses moindre gestes. Vous ne vous y trompez pas, mes petites cerises, Euluenn a bel et bien rencontré l'amour sur le sable fin. Une idylle d'été ? Ou une romance qui est faite pour durer ? Nul ne le sait, mais si on en croit Noix de coco Paradisiaque , l'onirisme de la belle Sylvasura est tout émoustillé chaque nuit qu'elle passe avec son beau fauve.

Une affaire à suivre de très près.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Venons en ensuite à notre petite herbe folle préférée, Valtamerie, qui fait encore une fois parler d'elle. Un nouvel amant ? Absolument pas, mais plutôt la confirmation d'une romance entre elle et la flegmatique Hécalia.

Souvenez vous, dans le dernier numéro, JE vous ai parlé de l'onirisme défendu d'Hécalia. Cette fois ci, nous les avons vus dans les bras l'une de l'autre, dormant sous la petite tonnelle improvisée de la bleue. Un onirisme commun doux et cotonneux. Certains ragots parlent d'ailleurs qu'elles sont allées ensemble à l'Arche du Lion. Mais, pensez vous qu'elles étaient à l'abri de MON regard perçant et deMES oreilles aguerries ? Quelle naïveté ! Certains sylvaris racontent les avoir vus sur l'île aux amoureux de l'Arche du Lion et que sur le retour, elles ont échangé un baiser des plus passionnés sur le pont menant aux portails Asura !

Qu'en dira le sautillant Kaeryan de tout cela ? Jalousie dans l'air ? Couple libéré ? Les scrutins sont ouvert.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Comme dit la chanson de la chanteuse Krytienne Laure Anvoulzie "Quand vient la fin de l'été, sur la plage, il faut alors se quitter, peut être pour toujours...". Ces paroles prennent tout leur sens lorsque nous parlons de Euluenn. Oui, de nouveau ! C'est à son retour de vacances à Sud Soleil que nous l'avons retrouvé au bras non pas de son beau Charr doré, mais de MON homologue cerisier, le beau, le magnifique, Falcon. Vêtu comme un dieu, tout de blanc et de noir, mettant en valeur son écorce verte et le rosée de ses feuilles.

Les deux seraient alors vite retournés à la cosse de notre Sylvasura préférée pour très certainement se reposer et passer une agréable soirée. Toutefois, certains protecteurs confirment avoir vus Falcon à son poste et qu'il serait invraisemblable qu'il porte de telles couleurs.

Complot des Protecteurs pour couvrir le manque d'engagement du beau cerisier ? Ou odieux jeu de dupe ? Le mystère reste entier.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Vous sentez votre tension monter ? Cela ne fait que commencer mes petites framboises ! Voici pour vous un scoop sur votre cher et tendre professeur principal, notre beau et protecteur Cypries. Et oui, ne le croyez pas à l’abri de mes yeux perçants, je saurais toujours découvrir le moindre de vos petits secrets !
Alors que nous ne voyons plus depuis un moment notre fougeux Amynarmëh, Cypries profite de ces instants de solitude pour attendrir la fière et apparente dame de fer, cette inflexible ïllien. Et oui mes amis ! La tendresse de notre magnifique directeur sait atteindre les cœurs les plus durs. Et c’est sans aucun doute par de petits sourires encourageant et d’affectueux gestes nullement désintéressés qu’il a su percer l’armure robuste de notre chère ïllien. Celle-ci rougit presque aux douceurs de son supérieur, qu’elle admire bien évidemment mais semble surtout tenter de dissimuler son désir imminent.

Cypries sera-t-il sensible au dévouement qu’elle lui porte et à son obéissance inconditionnelle ? Amynarmëh sera-t-il détrôné ou osera-t-il affronter la redoutable bleue en duel pour garder le cœur de son bel et tendre ?
Une histoire à suivre de près !


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Avant de passer aux révélations qui vous hérisseront les feuilles jusqu’à la fin de la saison, voici pour vos cœurs tendres une charmante histoire naissante. Depuis quelques temps au Bosquet une jeune pousse aux longues branches ornées de fleurs de cerisiers a fait son apparition. Elle déambule dans le Bosquet, oubliant qui elle est et d’où elle vient, prenant notes dans son carnet qui lui sert de mémoire. En effet, la longiligne Kascy ne semble pas posséder toute sa tête, sujette à des troubles de la mémoire. Toutefois, c’est auprès de Thelawiel et du superbe et blanc Villays qu’elle semble avoir trouvé refuge. Ces deux derniers, intéressés par son cas se sont décidés à lui venir en aide, effectuant une opération la libérant de son étrange condition. Notre jeune pousse, plus que reconnaissante semble désormais vouer un intérêt tout particulier au magnifique Villays, lui offrant des sourires au charme à couper le souffle.

La belle parviendra-t-elle à charmer son blanc docteur ? Nous le saurons sûrement très prochainement.

Image

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Et voici mes petites cerises, l’instant crucial ! Accrochez vous fermement à votre siège, à votre voisin ou ce qui vous passera sous la main, car vos cœurs vont voler haut en dehors de vos poitrines, vos pupilles vont se dilater, vos feuilles se dresser sur votre tête, votre souffle devenir plus rapide, votre corps devenir plus chaud et vos sens frémir de plaisir… Bref vous allez voler jusqu’aux septièmes cieux de la passion !
Je ne parle pas là d’une histoire d’amour ni d’un ou deux regards langoureux mais bien d’un qu atuor amoureux ! Qui me demanderez-vous ? Qui donc enfin sont ces quatre cœurs enflammés ?! MOI, Cerise Flamboyant vous dis tout, absolument TOUT !

C’est depuis quelques jours que l’on voit tourner le bleu et grand Ress Lignüm autour de notre petite rose, dont le charme ne fait plus de doute. Après avoir passé un cours de méditation doigts entrelacés, inséparables, se chuchotant de tendre mots à l’oreille, Ress a offert à la brindille rose un superbe Lotus blanc, veiné de violet, travaillé par ses soins et avec la plus grande délicatesse, s’accordant parfaitement au parfum de sa douce. Mais ce n’est pas tout ! Tout cela après que notre petite Aramelys ait déjà offert son propre lotus rose au blanc Villays, également causeur de nombreux ravages. Ce dernier s’est alors empressé, en « remerciements », d’offrir à la rose un papillon blanc, tacheté d’or, à son image. Présent visiblement non anodin. Mais alors que vous pensez que le trio amoureux semble bien emmêlés, je vous informe que notre séducteur blanc est particulièrement intéressé par le grand bleu, s’attardant sans gêne sur son anatomie avantageuse.

Qui charme qui ? Telle est la question !

Mais alors que les entrelacs de ces passions tumultueuses sont déjà bien complexes, vous mourez certainement d’envie de savoir qui est la quatrième âme concernée.
Il s’agit du vif et coloré Ayindryl ! Qui joue littéralement avec le feu en se lançant dans cette bataille amoureuse.
C’est tous les quatre que je les ai surprise l’autre soir, se retrouvant pour boire un verre avant de s’éclipser dans la cosse de Ress afin d’y goûter de sa confiture maison… Les trois cœurs affamés ne se sont pas fait prier pour suivre le séduisant bleu dans son antre où je les ai entendus partager ce moment d’intimité volée en gloussant de plaisir. Mais ce n’est pas tout ! Après cette orgie culinaire, napée de crème chantilly, les quatre comparses se seraient visiblement retrouvés dénudés à partager un bain afin de se « nettoyer » les uns les autres. Et alors que le faussement innocent Villays louchait sur le corps musclé et ruisselant d’eau de Ress, Ayindryl aurait profité de cette inattention et de l’actuelle faiblesse sentimentale pour procurer un massage revigorant au blanc sylvari, admirant son corps immaculé. Ce dernier, m’a-t-il semblé (bien que je n’ai pas pu obtenir de visuel) n’a nullement rejeté le chaud élémentaliste et ses douces caresses.

Vous croyez que l’histoire s’arrête là ? Que nenni ! Je vous ai promis de la chaleur torride… Et je vous l’offre gracieusement. Pendant que les deux amants profitaient de la baignade pour tester leurs talents de masseurs, Ress s’est déclaré à la douce Aramelys, profitant de sa naïveté pour lui voler un baiser et l’entraîner, à mon grand regret, loin de mes oreilles avisées. Toutefois la tension étant à son paroxysme, qui sait, si ce n’est les deux autres présents, ce qu’il a bien pu se passer entre ces deux cœurs passionnés. Personnellement mes amis, je pencherais bien pour un cours de jardinage particulier…

Mes petites cerises prenez garde à vous, la roue des amours tournent à vous faire tourbillonner et les tempêtes de la passion se déchaînent. Mais je serais plus qu’heureuse de vous y voir tous entraînés, pour mon plus grand intérêt mais, surtout, pour le plus grand plaisir de vos propres yeux et oreilles !


Image

Revenir vers « La Feuille de Chou »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité