[Quête RP] Sur la piste des fragments de l'Epée Miroir

Modérateur : Fondateur

Avatar de l’utilisateur
Vensonge
Messages : 1

[Quête RP] Sur la piste des fragments de l'Epée Miroir

Messagepar Vensonge » 11 Juillet 2014, 21:12

Message d'Eldeir, protecteur en poste à Cathal, pour Cypries.

Cypries,

Navré de t'embêter avec ça, mais on a un vilain qui nous demande à parlementer avec toi et uniquement toi. Il raconte qu'il a des histoires à raconter sur les projets des siens et que ça aurait rapport avec l'alliance toxique. Il dit que si on ne l'écoute pas, on va le regretter très fort avec plein de mots de méchant.
Du coup voilà. Tu viens ?

Eldeir.

P.S. : Si tu viens, tu peux ramener un peu de sirop ? Ça nous changera ici. Merci !
" J'ai tant vu ce qui mord, ce qui fuit, ce qui ploie
Que, vieux, faible et vaincu, j'ai désormais pour joie
De rêver immobile en quelque sombre lieu ; "
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [RP] Sur la piste des fragments de l'Epée Miroir

Messagepar Cypries » 12 Juillet 2014, 01:27

Un dossier qui se trouve à la Cosse des Veilleurs du Bosquet. Sa lecture n'est accessible strictement qu'à ceux qui ont été intégrés personnellement sur l'affaire des fragments par Cypries, et il est interdit de l'emporter avec soi ou de le modifier. Il s'agit en effet de données confidentielles au Pacte, et l'affaire, pour l'heure, n'a pas subi de fuites, semble-t-il.

Spoiler : Au sujet de l'Epée Miroir :
C'est une vieille reliure de cuir. Celui-ci porte les stigmates des voyages, des chocs, des températures variables qui l'ont mené jusqu'ici. Coincé par un lacet, son contenu consiste en une liasse de feuilles d'un papier jauni et sec, un peu raide. En haut à droite de chaque feuille, on devine un petit "P" en filigrane. Toutes sont couvertes d'une encre robuste et de qualité, diluée à la plume par une unique main. L'écriture est soignée, en petites majuscules. Peu de courbes, surtout des lignes qui se croisent. Une bonne partie du dossier n'est composé que de reproductions fidèles de documents divers.

Il y a là des extraits d'antiques contes orriens qui relatent avec archaïsme et emphase comment fut l'épée-miroir forgée, trempée et enchantée. Comment son porteur en joua, en abusa et fut par elle trahie, entre les mains d'une maîtresse habile. Il y a là des pages entières de morceaux de drames où elle fut citée, instrument décadent de pouvoir, convoitée et crainte.

Ensuite viennent les rapports de l'Ordre des Soupirs. Ils ne sont pas signés. Ils sont couverts de tâches d'encres, de noms ombrés. On y lit les affres des âges qu'ils rapportent, la guerre contre le roi-sorcier libéré, la dévastation d'Elona. On y déplore le faux espoir de la lame-pensée, sa fracture et son glas.

Suivent les observations des prieurs de Durmand. Ces archives-là sont partielles, incomplètes. Des notes de l'enquêteur soupçonnent quelque manque qu'il ne sait expliquer. Elles détaillent pourtant les études infructueuses, les six fragments récupérés. Deux pour la pointe, trois pour le fer et un dernier la garde. Et l'enchantement déformé, fragmenté et sans plus aucun intérêt sinon d'être conservé, avec soin, parce qu'on ne sait jamais. Parce que le savoir a besoin de références, l'histoire de reliques.

Enfin, une feuille annonce les documents récupérés auprès de l'école de la Dynamique de Rata Sum. Et il n'y a rien. L'enquêteur a placé dessous trois petits points maussades.
Avatar de l’utilisateur
Jerynd
Officier
Messages : 555

Re: [RP] Sur la piste des fragments de l'Epée Miroir

Messagepar Jerynd » 12 Juillet 2014, 01:47

Note : rapport accessible uniquement aux individus impliqués dans l'affaire, concernant la rencontre avec Fahebd Jin, à Cathal.

Spoiler : :
Compte rendu par Recrue Zaézoum :

Lieu Cathal
Un individu est venu chercher le Maitre de Guerre Cypries. Nous sommes arrivés avec Amynarmëh, Recrue Calbagh, Croisée Caïwen, Maitre de Guerre Cypries et moi même.
Il a dit ne pas venir se battre. Son nom : Fahebd Jin.
Dans le Rêve : boule de ronce piquante, crispée, repliée
Cyrpies lui propose un arrangement, pour être pardonné.
Ne cherche pas la rédemption et s'en fiche, autre raison, cherche à un échange équitable, demande des nouvelles de mère.

A la question du Maitre de Guerre "Qu'est ce qui vous amène ?" a découlé cet échange :
-Fahebd Jin "Une garce une chienne, une sœur du cauchemar, plus estimé que moi. Au sein des nôtres. Choisie pour une tâche qui si elle réussit fera d'elle une favorite. Elle a eu une arme le fragment d'une épée offerte par la folle quand on a rejoint son alliance toxique."
-Maitre de Guerre Cypries "Pourquoi venir ? Nous avons déjà nos infos."
-Fahebd Jin "D'autres infos, ha bon. Je doute qu'elles soient aussi précises que les miennes, mais j'ai des conditions moi aussi. j'accepterais tout mais cette condition tu me la dois si tu veux que je t'aide. je veux en être si vous prévoyez quoi que ce soit, une intervention, je VEUX être là ! Si ma sœur doit être défaite, je ne veux pas manquer ça !
-MGC "En acceptant toute mes conditions en retour ?"
-Fahebd Jin "Tu me faire avancer à genoux frère, tu peux, si je suis là ça me suffira amplement"
-MGC "1 accepte les soins de nos guérisseurs, 2 que la suite se déroule avec d'autres alliés du pacte"
-Fahebd Jin "Soit fait donc tes offices, il me reste ma haine pour me tenir chaud"
-MGC "Tâche de garder cette haine pas trop corrosive"
-Fahebd Jin "Je ne suinte pas à ça"

Il a été soignée puis deux humains sont arrivés. Atanae, Sévèrian, mercenaires.

Fahebd Jin
"Courtisans de 7mois, je sers dame Morgrin depuis 1mois et demi, elle s'est fait remarquer pendant notre alliance avec Scarlet et la duchesse lui a donné un fragment. Qui peut inter-changé de personnalité pour qui frappe avec, elle veut vous infiltré avec ça et blessé Mère doucement, insidieusement"
"Au prix du risque de ne plus voir d'éclosion des nôtres"
"Je doute qu'elle veuillent tué mère, mais la faire souffrir oui."
"Son plan m'a grandement déplu"
"Pas pour sa finalité, je veux aussi noircir vos cœurs, je veux vous voir ouvrir les yeux. Mais pas de la sorte, je lui ai dit et répété, gentiment puis nous nous sommes battus. Cette garce à appelé ses chiens. J'ai du fuir. Fuir de Wichmyre. Venu sans détour, pas en état."
"Je la connais pour deviner son plan. Elle voulait qu'il agisse dans son cœur pas trop vite, elle va choisir un des nôtres anodin, un petit frère ou sœur, pour s'y glissé. Peut être un chien de fougère, elle les dresses. Elle choisira quelqu'un de qui on ne prête l'attention."
"Elle cherchera une racine, tendre, oubliée et discrète j'imagine. Un endroit où ne surveillera pas régulièrement.Elle infectera pas l'écorce mais la pulpe, celle tout au fond, pour que la souillure, grimpe lentement
"Elle risque d'être dure à trouvé, mais elle traine sa compagnie ses âmes damnés, il doit être possible de la voir arriver."
"Une dizaine peut-être et au moins autant de chiens"
"Je doute qu'elle prendra qu'elqu'un dont la présence au bosquet pourrait semblé étrange."
"Elle est patiente, une chienne patiente"

Récupération d'échantillons de sève mélangés en une petite boule et celle sur son épée mélangé sans doute aussi par la recrue Calbagh. (joint au dossier)

Ce groupe se nomme les Veneurs.

Fahebd Jin
"Je n'y connais rien en poison, mais connais quelqu'un qui pourrait avoir des réponses.Une soeur trop folle pour restée avec nous, isolée, mais qui s'entendait très bien avec ce qui ronge infecte ou souille."
"Son nom Siphaleh, ne veux pas dire où elle est, affection pour elle. Ira seul, sinon crise et pas beau à voir."

Il restera ici sous surveillance d'un Protecteur, pour le moment semble correct.
Trouver un moyen de transporter la quantité de poison.
- Rozo : Jerynd (Homme des bois), Zaézoum (héroïne de shonen), Yajji (Cadette de la famille Adams), Yllyomyn (Amateur d'expériences), Lycyndel (Mieux que Peter et Steven)
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [Quête RP] Sur la piste des fragments de l'Epée Miroir

Messagepar Cypries » 12 Juillet 2014, 03:00

Egalement en accès uniquement aux impliqués dans l'affaire, déposé chez les Veilleurs au Bosquet, la version Sévèrian du rapport du jour, disponible dès la fin de matinée du lendemain.

Spoiler : :
Compte rendu du contact du 12 Scion 1327 Ap. E. [vendredi 11 juillet]

Lieu : Cathal (Caledon)
Raison : Révélations d'un sylvari du cauchemar
Client : Lieutenant Jon Kasarev
Initiateur : Maître de guerre Cypries

Points discutés :
  • Prise de contact
  • Explications précises des faits
  • Hypothèses et suggestions des plans d'attaque
  • Suggestions de défense
  • Conclusion
1 Prise de contact

A la demande urgente du Lt Kasarev, Atanae Kendragan et moi-même nous sommes rendus au Bosquet pour rejoindre le maître de guerre Cypries et une partie de ses hommes à l'endroit nommé « Cathal » en forêt de Caledon. Ils détiennent là un sylvari du cauchemar présenté sous le nom de Fahebd Jin qui se dit âgé de 7 mois (note : Atanae me précise qu'il s'agit de considérer cela comme déjà relativement âgé pour un sylvari).
Ce Fahebd Jin s'est présenté de son plein gré auprès des rêveurs pour leur fournir les informations en sa possession, s'étant enfui du marais de Wychmire en devant combattre (note : soit la zone la plus occupée par le cauchemar de tout Caledon à l'heure actuelle). Il a été blessé lors des affrontements et s'est fait soigner par les rêveurs.

2 Explications précises des faits

Fahebd Jin a, sur la demande de Cypries, présenté en détail les éléments en sa connaissance. Il dit être au service d'une maîtresse des cauchemars depuis 1 mois et demi, une nommée Morgueine qui se trouverait en possession d'un des fragments de l'épée miroir. Elle serait en train d'échafauder un plan pour infiltrer les rêveurs grâce au pouvoir du fragment (note : nous savons de manière sûre que cela est possible!) ceci dans le but de corrompre leur arbre mère au moyen d'un poison.
L'idée de mettre en danger la survie même de l'arbre paraît déplaire particulièrement à Fahebd Jin, de ses propres dires, ce qui expliquerais sa trahison. Il ne demande en échange que la possibilité de pouvoir assister à la chute de sa maîtresse.

3 Hypothèses et suggestions des plans d'attaque

Pour arriver à ses fins, Morgueine devrait pouvoir accéder aux racines de l'arbre mère pour l'entailler suffisamment profondément afin d'introduire le poison dans la pulpe directement. Le poison utilisé serait d'un type à effet particulièrement lent qui corromprait l'arbre de manière insidieuse et indétectable.
Fahebd Jin suggère qu'elle cherchera à prendre la place d'un sylvari du bosquet, peu connu mais fiable, qui ne retient pas l'attention afin de rester le plus discret possible. Il suggère même qu'elle pourrait utiliser le corps d'un chien de fougère, les appréciant particulièrement.
Elle viserait ensuite un endroit peu surveillé, tranquille, où opérer en toute tranquillité.

La cour de Morgueine serait constituée d'une dizaine de personnes et d'autant de chiens de fougères. Ils sont connus sous le nom des « Veneurs ».
Avec la défection de Fahbd Jin, il y a un risque que Morgueine modifie ses plans d'actions ou les retarde.

4 Suggestions de défense

Il est très improbable que l'arbre mère remarque toute attaque discrète sur une racine :
  • Renforcer la surveillance par les protecteurs aux points démunis
  • Profiter des mesures déjà prises par le Pacte pour la protection du Bosquet en continuant la collaboration.
Il faut identifier les membres de la cour en question :
  • Des prélèvements de sève ont été faits sur Fahbd Jin et son arme suite à sa fuite pour récupérer des échantillons des membres de la cour et de Morgueine elle même.
  • Il a la mission de faire des descriptions des membres connus. Il propose de fournir des dessins.
Il faut identifier le poison :
  • Fahebd Jin est incapable de fournir des informations sur le poison.
  • Il connaît une sylvarie (du cauchemar) qui pourrait en savoir plus mais se refuse à dévoiler son emplacement. Il déclare vouloir la voir lui même pour minimiser les risques. Cypries n'est pas contre, à creuser.
  • Il a été émis l'idée que quelqu'un d’indétectable dans le rêve l'accompagne, silencieux ou non-sylvari (humain). L'idée est à finaliser (qui?)
Atanae à proposé de s'adjoindre les services d'un puissant nécromant du sang :
  • Cypries n'est pas contre l'idée, mais il estime avoir le nécessaire parmi les sylvaris.
  • L'idée doit être revue lors du retour d'Atanae et la reprise des contact, selon l'avancée.
5 Conclusion

Le sylvari du cauchemar, Fahebd Jin, est assigné à Cathal sous la surveillance d'un protecteur. Les rêveurs vont pour l'instant renforcer les défenses sur le terrain. Les recherches vont être lancées pour trouver un moyen d'identifier la cour de Morgueine.
Ils mettront le Lt Kasarev et les mercenaires engagés par lui au courant des avancées de leurs côté. En l'état, ils ont toutes les informations et les moyens nécessaires à gérer la situation. Les informations vont être partagées pour que chacun soit prêt le cas échéant.

Note : Atanae et moi-même (Sévèrian) seront indisponibles pour chacun une durée d'environ (plus ou moins) 3 semaines. Prévoir un autre contact pour suivre l'évolution de la situation.




Transcription faite ce jour du 13er Scion 1327 Ap. E. par Sévèrian.
Transmise avec l'accord des supérieurs directs.

Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [Quête RP] Sur la piste des fragments de l'Epée Miroir

Messagepar Cypries » 16 Juillet 2014, 01:24

Un sous-rapport daté, synthétique et aussi clair que possible, dédié à l'affaire de l'Epée-Miroir, placé sous la parenté du rapport principal de la réunion du soir sur la stratégie anti-terroriste, dont une copie est d'ailleurs adjointe. Si ce rapport parent, en copie, est relativement facile d'accès à tout membre du Pacte ou Protecteur, celui-ci, plus précis, centré sur une menace particulière, est pour l'instant plus confidentiel.

A noter que ce rapport-ci est copié et envoyé directement au Lieutenant Jon Kasarev, qui saura sans doute le communiquer ensuite à Sévèrian, son... mercenaire-scribe, lorsqu'il sera à nouveau disponible.


Spoiler : :
Fragment "Cauchemar" de l'Epée-Miroir

Pour les archives du Pacte.
Rédigé par Cypries, Maître de Guerre Veilleur assigné à Caledon.
Au Bosquet, daté du (15 juillet 2014)

Niveau de confidentialité
Actuellement accessible par gradés du Pacte uniquement, et équipe impliquée activement dans l'affaire

Objectif
Mettre un terme à la menace du fragment de l'Epée-Miroir en possession de la Cour des Cauchemars

Résumé de l'Epée-Miroir:
Ancienne relique orrienne. Initialement épée permettant au porteur de posséder quiconque blessé par l'arme. Arme récupérée par Soupirs. Brisée dans une mission échouée où ils tentèrent de s'en servir. Six fragments. Etudiés par le Prieuré : enchantement brisé aussi, diminué. Chaque fragment permet à présent d'échanger les esprits de corps entre porteur et blessé. Puis étudiés par une coterie Asura. Disparition des fragments à ce moment-là, à cause d'un incendie "accidentel". Récupérés par Ceara alors connue comme Scarlet Bruyère. Utilisés comme cadeaux diplomatiques pour aider à forger ses alliances (Fusion, Etherlames, Toxique).

Fragment en possession de la Cour des Cauchemars
Se serait trouvé aux Marais de Wychmire jusque récemment. Désaccord au sein de la Cour sur l'usage à en faire. Un Courtisan dissident s'est rendu, après combat contre les siens, à Cathal. Dénommé Fahebd Jin. Souhaiterait se venger de l'actuelle propriétaire du fragment, une certaine Morgaine, dont il désapprouve le plan qui serait de l'utiliser pour infiltrer discrètement le Bosquet sous forme de chien végétal ou Sylvari, pour aller empoisonner l'Arbre Clair.
Ces informations sont issues de la parole d'un Courtisan qui, bien que je n'ai pas senti de mensonge ou de faux-semblant dans sa présence onirique, est à prendre avec prudence. Il peut être lui-même un pion d'un plus grand plan, inconsciemment.

Mesures à mettre en place
- Mesures générales d'anti-terrorisme sur tout le Bosquet, voir rapports dédiés. Car l'Epée-Miroir n'est pas la seule menace actuelle du genre. Sous la responsabilité du Chevalier Gernoshan.
- Réétude des dossiers du Prieuré sur l'Epée-Miroir, tentative d'identifier la "signature magique" de l'enchantement pour pouvoir la repérer soit sur le fragment, soit sur les corps touchés. Sous la responsabilité de l'Arcaniste Mânfael et l'Erudite Eulùenn.
- Prélèvement de sèves mélangées de Cauch' de l'équipe de Morgaine, remis par Fahebd Jin : la localisation des individus à partir de magie du sang/sève serait quasi impossible, surtout avec des prélèvements aussi maigres. Néanmoins, je remettrai ces prélèvements à des alchimistes qui seront normalement en mesure d'au moins pouvoir identifier et reconnaître les individus, confirmer par exemple l'identité d'un futur captif comme étant "l'une de ces sèves".
- Informations complètes sur le reste de l'équipe de Morgaine : Fahebd Jin dessine des portraits des individus.
- Siphaleh, une empoisonneuse Cauch', saurait d'après Fahebd Jin quels poisons utiliserait Morgaine. A interroger et à mettre hors d'état de nuire, d'une manière ou d'une autre, sans s'aliéner la bonne volonté de Fahebd Jin. Sous la responsabilité d'Amynarmëh.
- Préparer l'intervention ci-dessus avec co-équipier adapté : Eolianir, éclaireur des Epines des Roses ? Sous la responsabilité d'Amynarmëh.
- Retourner parler avec Fahebd Jin : responsabilité de Cypries, accompagné d'Amynarmëh pour la tâche "Siphaleh".
- Déployer la Compagnie des Remparts, groupe de Protecteurs-Jardiniers, au Bosquet, pour effectuer de régulières "prises de sève" sur l'Arbre Clair, à diverses racines et branches, pour vérifier son état de non-empoisonnement. Déploiement déjà en cours, demandé et supervisé par Cypries.
- Contacter et prévenir des risques les Silencieux sans non plus générer de paranoïa, leur demander de nous tenir au courant de toute information raciste/terroriste ou de disparition étrange : sous la responsabilité d'Amynarmëh.
- Continuer de superviser les informations sur les disparitions de Sylvaris, de chiens sylvains ou d'autres habitants ou visiteurs habituels du Bosquet, en partenariat avec les Protecteurs - responsabilité de Cypries, et en partenariat avec la Garde du Lion - responsabilité d'Amynarmëh.
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [Quête RP] Sur la piste des fragments de l'Epée Miroir

Messagepar Cypries » 21 Juillet 2014, 15:06

Suite au rapport précédent, et communiqué de manière similaire, Cypries met à jour l'avancée des mesures mises en place en un feuillet d'annexe.

Spoiler : :
Mesures à mettre en place --> Rapport d'avancement rédigé par Cypries

- Mesures générales d'anti-terrorisme sur tout le Bosquet, voir rapports dédiés. Car l'Epée-Miroir n'est pas la seule menace actuelle du genre. Sous la responsabilité du Chevalier Gernoshan.

--> Contrôles efficaces à l'entrée nord du Bosquet et au portail asura. Coopération avec les Protecteurs assignés au Bosquet. Patrouilles régulières au Bosquet, et jusqu'à Astorea, le village "d'entrée" du Bosquet.

- Réétude des dossiers du Prieuré sur l'Epée-Miroir, tentative d'identifier la "signature magique" de l'enchantement pour pouvoir la repérer soit sur le fragment, soit sur les corps touchés. Sous la responsabilité de l'Arcaniste Mânfael et l'Erudite Eulùenn.

--> En attente des résultats

- Prélèvement de sèves mélangées de Cauch' de l'équipe de Morgaine, remis par Fahebd Jin : la localisation des individus à partir de magie du sang/sève serait quasi impossible, surtout avec des prélèvements aussi maigres. Néanmoins, je remettrai ces prélèvements à des alchimistes qui seront normalement en mesure d'au moins pouvoir identifier et reconnaître les individus, confirmer par exemple l'identité d'un futur captif comme étant "l'une de ces sèves".

--> En cours

- Informations complètes sur le reste de l'équipe de Morgaine : Fahebd Jin dessine des portraits des individus.

--> Portraits récupérés, qualité utilisable, mais pas de certitude absolue que Fahebd Jin ne mente pas, évidemment. Les portraits sont mis à disposition dans le dossier, le dernier titré de son nom représenterait Morgueine la meneuse.

- Siphaleh, une empoisonneuse Cauch', saurait d'après Fahebd Jin quels poisons utiliserait Morgaine. A interroger et à mettre hors d'état de nuire, d'une manière ou d'une autre, sans s'aliéner la bonne volonté de Fahebd Jin. Sous la responsabilité d'Amynarmëh.
- Préparer l'intervention ci-dessus avec co-équipier adapté : Eolianir, éclaireur des Epines des Roses ? Sous la responsabilité d'Amynarmëh.

--> Prédispositions prises, reste à s'organiser avec Fahebd Jin sur un plan d'action précis et absolument sécurisé pour nous. Ne pas hésiter à prendre le temps de peaufiner ce plan.

- Retourner parler avec Fahebd Jin : responsabilité de Cypries, accompagné d'Amynarmëh pour la tâche "Siphaleh".

--> Retourné lui parler sans Amynarmëh. Le test au détecteur de métaux n'a pas révélé d'explosif ou d'autre dispositif dangereux placé en lui - ça s'était déjà vu plusieurs fois par le passé. Il n'a donc pas non plus l'un des Fragments sur lui - c'était important de le vérifier, quand même !
Fahebd Jin est un excellent orateur qui applique Ventari au Cauchemar, dans une interprétation intelligente, bien qu'évidemment néfaste. Il dit avoir consciemment choisi cette voie très jeune. A noter qu'il se considère comme le Gardien de sa petite Cour des Cauchemars, Gardien du fait que "ses Veneurs" - selon ses termes - ne dévient pas de leur voie. Le choix de Morgueine est une déviance allant à l'encontre de leur philosophie de "justice dans le Mal", pour résumer succinctement.
Je pense que Fahebd Jin ne mettra pas fin à ses jours une fois sa vengeance assouvie. C'était l'une de mes craintes initiales, à laquelle je tenais à parer avant tout. Nous verrons cependant sa réaction si nous sommes amenés à devoir combattre jusqu'à la mort tous "ses Veneurs", ou à les interner à la prison de la Belladone au Bosquet. Fahebd Jin n'apprécierait pas, m'est avis. Mais à partir du moment où ils ont pris les armes contre nous, nous n'avons à commettre aucune exception, ce dont il a conscience, je pense. Ils ont choisi que ce soit une guerre, nous ne faisons que répondre et défendre.

- Déployer la Compagnie des Remparts, groupe de Protecteurs-Jardiniers, au Bosquet, pour effectuer de régulières "prises de sève" sur l'Arbre Clair, à diverses racines et branches, pour vérifier son état de non-empoisonnement. Déploiement déjà en cours, demandé et supervisé par Cypries.

--> En cours. Ces Jardiniers effectuent des "prises de sève" quotidienne à des heures et des lieux variables, ils vérifient ainsi l'état de santé de Mère en continu.

- Contacter et prévenir des risques les Silencieux sans non plus générer de paranoïa, leur demander de nous tenir au courant de toute information raciste/terroriste ou de disparition étrange : sous la responsabilité d'Amynarmëh.

--> A normalement été fait mais je n'ai pas reçu de nouvelles.

- Continuer de superviser les informations sur les disparitions de Sylvaris, de chiens sylvains ou d'autres habitants ou visiteurs habituels du Bosquet, en partenariat avec les Protecteurs - responsabilité de Cypries, et en partenariat avec la Garde du Lion - responsabilité d'Amynarmëh.

--> Toujours en cours, mais c'est vaste ! Une disparition peut de plus passer tout à fait inaperçue.
Avatar de l’utilisateur
Amynarmëh
Agent du chaos
Messages : 543

Re: [Quête RP] Sur la piste des fragments de l'Epée Miroir

Messagepar Amynarmëh » 15 Septembre 2014, 12:06

Rapport d'Amynarmëh concernant la prise de contact avec Siphaleh, l'empoisonneuse des Bois de Rowan.

Spoiler : :
Ai pu, aux côtés de Fahebd Jin, entrer en contact avec l'empoisonneuse Siphaleh.
Avons dû combattre une ronce (type Mordrem modifié. A confirmer) afin d'atteindre la demeure (Jerynd et Gaellym en arrière pour assaillir a distance). Siphaleh semblait être entrée en connection avec le végétal, mais n'avait de toute évidence pas plein contrôle dessus (la ronce nous aurait attaqué malgré elle).
Nombreuses petites ronces autour de la cosse. Issues de tests de Siphaleh ?
Morgueine aurait fourni les graines de Mordrem a l'empoisonneuse, possible qu'elle en ait d'autres. Je suppose qu'elles entrent dans la composition du poison.
La sève de la plante semblait différente de la sève des Mordrems vus au Bosquet. Possible qu'elle ait été modifiée => échantillon récupéré samedi matin, ainsi qu'un bout de l'une des ronces plus petites, par moi-même et deux pisteurs de Cathal. A faire analyser rapidement (transmettre à Mânf et Digg ?).
Siphaleh était persuadée que j'étais Morgueine, possibilité d'en profiter à l'avenir, si la vraie ne fait pas irruption là. Elle attend de nouvelles graines, risque de poser problème si je reviens sans (trouver un pretexte ?).
Deux sentinelles de Cathal postées près de la planque de Morgueine samedi, relèves régulières. Ordre de ne se montrer à aucun prix, et de prévenir par piaf en cas de nouveauté.
Note : Ne JAMAIS toucher directement Siphaleh. Danger réel.

Concernant Fahebd Jin, cette mission et sa réaction devant l'imprévu me font penser qu'il ne nous trahira pas. Ne pas baisser sa garde pour autant.

Penser à organiser la suite rapidement (voir avec Caïwen et Falcon).
Image
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [Quête RP] Sur la piste des fragments de l'Epée Miroir

Messagepar Cypries » 17 Novembre 2014, 11:24

En l'absence de pistes exploitables ou de nouveaux éléments concernant cette menace, le dossier est pour l'instant clos.

Revenir vers « Archives des Veilleurs »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité