[Quête] Il faut sauver le Chevalier Gernoshan

Modérateur : Fondateur

Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

[Quête] Il faut sauver le Chevalier Gernoshan

Messagepar Cypries » 14 Septembre 2014, 17:59

Outre faire le point sur toutes les missions en cours pour la Rose et la Plume, la réunion à Cathal fut l'occasion pour Cypries de dévoiler pourquoi la partie sylvarie de l'Escouade de Caledon devait préparer ses affaires : le soir même, ils iraient à Brisban pour prêter main forte là où le Chevalier Gernoshan a été mobilisée.
Il s'agirait d'une mystérieuse histoire d'excavation draguerre abandonnée, d'épidémie étrange qui rend fou... De campement Veilleur mis sous quarantaine.

C'est sans joie que tant Calbagh, Zaezoum, et Thelawiel répondirent présents à l'appel du Devoir. Le quatuor ne cherchera pas à se dérober, malgré l'inquiétude face à la description de la mission, mais la prudence sera évidemment de mise dans cette enquête. Les pensées vont bien sûr vers Gernoshan - leur amie chère, quoi qu'elle en grognerait.

Cappaeriel proposera également à Gaellym de se joindre à eux, finalisant ainsi l'équipée... Que Cypries n'acceptera pas être plus nombreuses, car, citant ses propres termes, ils n'ont pas la moindre idée de si les Sylvaris sont réellement immunisés à l'étrange épidémie, et il n'emmènera pas la moitié de la communauté mourir là-bas. Vision réaliste, soit, mais qui ne put que crisper Amynarmëh, restant, lui, à Cathal, pour gérer d'autres missions en cours.


Archives des lettres reçues par Cypries, actuellement en sa possession, dans une boîte scellée pour minimiser le risque d'un vecteur papier de contagion. Lettres consultables par les membres de l'équipe.


Spoiler : Convocation de Gernoshan :
A l'attention du Maître de Guerre Cypries,

A l'attention de la Chevalière Gernoshan,

Une opération militaire est actuellement à l'oeuvre au Terres de Brisban, suite à la récente découverte d'un point de minage Draguerre, situé au Nord-Ouest des ruines du Koga.
Afin de mener à bien cette opération, aux vues de l'expérience guerrière de la Chevalière Gernoshan et de l'accalmie des menaces pesant sur le Bosquet, moi, Grand Maître de Guerre Rhandom-Nheym, réquisitionne la Chevalière afin d'assister le Maître de Guerre déjà présent sur place dans l'élimination prochaine des forces.
Elle devra se rendre sur place dès réception de ce message.


Grand Maître de Guerre Rhandom-Nheym.

<Une signature est apposée, ainsi que le sceau de l'expéditeur de ce courrier.>


Spoiler : Convocation de Cypries :
Grand Maître de Guerre Rhandom-Nheym pour le Maître de Guerre Cypries,

La troupe déployée récemment, et dont la Chevalière Gernoshan fait partie, rencontre des problèmes qui dépassent le cadre strict des Veilleurs, et nécessite l'intervention d'une force armée composée de Sylvaris, ainsi qu'un appui médical et stratégique de la part du Prieuré de Durmand. Par cette présente, nous réclamons aux Veilleurs Sylvaris les plus proches et disponibles immédiatement de se rendre au plus tôt sur place afin de cerner et éradiquer la menace planant actuellement sur le site de minage draguerre. Les journaux fournis à la suite du message vous donneront la teneur du problème.

Veuillez fournir immédiatement votre réponse au Croisé Garvik, ci-porteur du message.

Grand Maître de Guerre Rhandom-Nheym.

<Une signature est apposée, ainsi que le sceau de l'expéditeur de ce courrier.>



Citant le Croisé Garvik : "Il a dit que votre plus grande priorité reste la défense de la zone du Bosquet, mais cette mission est tout autant prioritaire."
Je me suis personnellement occupé de désinfecter à la magie purifiante le messager qui avait porté lesdits journaux, par précaution. Ainsi que les messages. Aucune idée de si ça servira vraiment ou non. Mais plutôt que de ne rien faire...
-- Cypries


Spoiler : Journal de l'équipe à Brisban :
63e jour du Scion 1327 AE

Rapport du Maître de Guerre Björn Hundrilf

L'installation de notre camp nous permet d'avoir une vue sur la bouche d'aeration du tunnel Draguerre, sans être directement visibles. Nous avons encore vu 3 draguerres s'en extraire, pour quitter la mine, visiblement en panique. Aucune autre activité n'est à noter, mais la fuite de ces Draguerres nous fait nous poser des questions. Quoi qu'il en soit l'équipe d'éclaireurs s'infiltrera demain pour quantifier la menace et nous donnera une idée de l'angle d'attaque à donner.



64e jour du Scion 1327 AE

Rapport du Maître de Guerre Björn Hundrilf

Aucune autre sortie d'urgence n'a été constaté. Nos trois éclaireurs (Recrues Ihali et Yzl, Croisé Ulorte) ont réussi à s'infiltrer sous couverture d'invisibilité magique, et nous ont signifié que les tunnels étaient déserts de toute présence hostile. De nombreuses marques de combats parsèment la mine, certains engins tournent encore sans conducteur, mais un seul corps a été trouvé. Un draguerre a demi mourant au visage couvert d'une poudre blanchâtre qui a essayé d'attaquer la troupe, sans dommages aucun de cette dernière. Cette mine semble s'enfoncer profondément, plus encore que ce que la prudence ne leur aura permis d'observer, mais aucune présence hostile n'a été aperçue par la troupe d'éclaireurs. Une nouvelle entrée dans la mine se fera demain, plus en profondeur.



65e jour du Scion 1327 AE

Rapport du Maître de Guerre Björn Hundrilf

Retour du groupe d'éclaireurs. Ils ont avancé bien plus profondément que la veille, et n'ont pu constater que l'abandon soudain de la mine par les forces Draguerre. Certains moteurs tournent encore, mais des traces de combat parsèment les couloirs, ainsi que des marques qui semblent penser que des blessés ou des cadavres ont été transportés. Il se peut également qu'un accident sur un tunnel ait condamné cette aile, et que l'équipe tombe sur un cul de sac, mais l'avancée des mineurs semble interminable, et l'équipe est remontée sans aucune nouvelle information.



66e jour du Scion 1327 AE

Rapport du Maître de Guerre Björn Hundrilf

Durant cette nuit, les recrues Ihali et Yzl ont subi d'importantes poussées de fièvre, et ont commencé à avoir un comportement des plus étranges. Chacun dans leur tente pourtant d'un bout à l'autre du camp, ils avaient des crises de fou rire simultanées, exprimaient les mêmes mots et mêmes attitudes. Nous avons mis le Croisé Ulorte sous observation, mais il ne semble pas atteint des mêmes maux.

Arrivée de la Chevalière Gernoshan, des Croisés Ylmen, Ornsdottir, Gherlain et Dufault. L'équipe étant au complet, nous lancerons une percée ensemble dès que possible.



71e jour du Scion 1327 AE

Rapport de la Chevalière Gernoshan.

En tant que plus haute gradée encore en mesure d'exercer mon travail, j'ai envoyé une missive d'appel à l'aide au QG des Veilleurs. Une épidémie semble toucher l'intégralité du camp, épargnant les Sylvaris. Les recrues Ihali et Yzl, premières touchées, ont sombré dans la folie après avoir commencé à tousser et faire couler de leurs orifices une poudre blanche. La recrue Ihali, a commencé à hurler qu'on la libère pour la laisser retourner dans la mine, et nous avons du la ceinturer à son lit de camp pour éviter qu'elle ne s'enfuie. La recrue Yzl a mis à terre un Veilleur pour pouvoir retourner dans le corps de mine. Nous n'avons plus de nouvelles d'elle à ce jour.

Le Maître de Guerre Björn Hundrilf a été mis sous camisole afin de ne pas rejoindre Yzl.

J'ai demandé l'aide du Prieuré pour, à défaut de nous guérir, contenir l'origine de cette épidémie. Plus aucun Veilleur non-Sylvari n'est sain.



72e jour du Scion 1327 AE

Rapport de la Chevalière Gernoshan.

La Recrue Ihali a été retrouvée morte ce matin. Elle s'est dévoré la langue, et s'est ensuite étouffée dans son sang. Le Maître de Guerre Hundrilf s'est lui-même battu à mort en se frappant le crâne sur une pierre au sol, après avoir retourné son lit de camp. Liste complète des décès :

* Recrue Ihali

* Maitre de Guerre Hundrilf

* Tacticien Wrex (Avalé sa langue)

* Recrue Shepard (Avalé sa langue)

Tous commencent ici à ressentir d'étranges sensations, les plus touchés étant ceux qui faisaient partie de l'expédition de base. J'entends certains rire de concert. J'espère que l'aide arrivera à temps. La chaine de commandement a été modifiée, et ne comporte plus que des Sylvaris pour prendre mon relai si je n'ai pas possibilité d'assurer ma tâche.

Les ordres ont été donné de tirer à vue sur tout fuyard du camp, en visant les jambes. Cette épidémie ne doit aucunement sortir de notre poste.
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [Quête] Il faut sauver le Chevalier Gernoshan

Messagepar Cypries » 19 Septembre 2014, 01:16

Les messages parvenus tous les jours de cette semaine au Bosquet, d'abord via Mirkrise comme prévu initialement - messages fléchés de loin - puis depuis les cellules centrales du Pacte sous forme d'holo-communications, auront tous été rassurants, bien qu'il faudra se renseigner pour obtenir le récit précis de cette fameuse mission.
Ce qui tombe bien, c'est que les membres du groupe commencent à rentrer, à un ou deux, accompagnés par des membres du Prieuré normalement stationnés à Mirkrise.
Avatar de l’utilisateur
Svyllia
Messages : 388

Re: [Quête] Il faut sauver le Chevalier Gernoshan

Messagepar Svyllia » 03 Octobre 2014, 17:11

Un message est venu compléter ce dossier, avec un retard bien étrange vis à vis de l'habituelle rigueur des Veilleurs et leur sens de l'ordre. Probablement le fait de l'interaction Veilleurs / Prieuré et le contenu de ce rapport qui aura nécessité un certain temps d'études en est la cause.

Type de menace

Forme végétale consciente à fort taux de croissance.

Découverte de la menace

Petite caverne perdue sous la terre, révélée par le creusage du tunnel de mine par les Draguerres eux mêmes, dans les Terres de Brisban. Une potentielle forme d'hostilité envers la plante qui devait être en sommeil depuis longtemps peut être la cause de son retour d'activité.

Mode opératoire de la menace

Spores

Diffusion de spores capables de s'auto-reconstruire et génératrices d'un léger champ magique. Après insertion dans l'hôte (J0), un temps d'incubation constaté d'approximativement deux jours amène la victime a subir un contrôle mental de plus en plus puissant de la plante, dans la mesure de son champ d'action. Hypothèse d'un délai considérablement réduit lors d'un petit nombre d'infectés simultanés. Début de pousse des spores au coeur du système limbique de l'infecté, déclenchant à la demande une puissante décharge d'hormones qui semblent sélectionnées par les spores elles mêmes (et donc la plante).
J+2 : Modifications comportementales se traduisant par des actions synchronisées de divers sujets infectés à au moins J+2.
J+3 : Reproduction massive des spores dans le système de l’hôte, au niveau des poumons, de la bouche et du nez. Expectoration de masse pour épandre de nouvelles spores afin de contaminer d'autres individus. Production massive d'hormones, conduisant à des profonds déséquilibres amenant à des sautes d'humeur, de l'aggressivité et un comportement bipolaire.
A J+5 : Détournement du système vasculaire pour augmenter considérablement l'apport sanguin au niveau des yeux et des capteurs naseaux. Hypothèse d'une modification plus profonde de certains organes non certifiée, mais le fait que les Draguerres presque aveugles puissent attaquer "à vue" donne du crédit à cette idée. Création de vibrisses supplémentaires à l'intérieur des oreilles (amélioration des fonctions auditives) faites par la croissance des spores en traversant la paroi crânienne. Perte des fonctions cognitives par l'extension des lianes dans les différents lobes du cerveau.
J+7 : Etat de mort cérebrale, capacités motrices uniquement gérées par la plante

Plante

Utilisation des infectés comme source d'infection et de nourriture (infectés vidés de leurs fluides et substances dans leur intégralité).
Déploiement racinaire important agrandissant tout autant le rayon d'action de son champ magique, et les possibilités de contrôle sur ses hotes.

Analyses supplémentaires

La recherche de la fréquence magique utilisée par les spores et la plante dans les plages habituelles n'ont rien donné. Cependant, la projection de spores dans un champ neutre coupe temporairement la magie, sans pour autant les neutraliser . Leur capacité d'auto-régénération cumulée aux émanations de magie permet aux spores de se recréer même après avoir subi de lourds dégats, rendant impossible la mise au point d'un remède issu de la médecine classique (fongicides et autres dérivés n'ayant donné aucun résultat, la régénération magique contrebalançant les effets).

Mode d'annihilation de la menace

Infectés : Coupure des interactions cérébrales des spores par la surcharge des récepteurs à l'aide de sédatifs, ayant pour conséquence un ralentissement notable de leur croissance ainsi qu'un retour de la conscience propre du traité (dans la mesure du possible).

Source d'infection : Envoi d'une escouade de Sylvaris naturellement immunisés ainsi que de la chercheuse Xiihi et de sa collaboratrice Vée au sein de la mine pour localiser la plante à l'aide d'un infecté (Veilleur Kaellym) coupé du traitement sédatif. Suivi du chemin dans le labyrinthe minier en utilisant le Veilleur pour les guider, annihilation des présences hostiles en place. Découverte de la plante, tentatives de communications infructueuses, réduction considérable du champ magique en utilisant un produit annihilant la magie temporairement, causant la mise hors d'état des cibles infectées dans un rayon important.
Annihilation de la troupe protégeant la plante, puis annihilation de la plante.
Effondrement de la mine suite à la retractation rapide du réseau racinaire de la plante.


Analyse post-destruction de la source d'infection

Arrêt immédiat du fonctionnement des spores, arrêt de la géneration du champ magique.
Mort lente des élements infectieux dans les hôtes.
La rétractation suite à la mort des fibrisses des spores déployées dans le cerveau des infectés cause de micro-saignements amenant à des céphalées d'une très grande intensité. (Niveau 9/10 sur l'échelle de douleur Hooyssaf & Malle).
Utilisation de fluxs magiques pour arrêter la douleur sur une période de quelques jours l'infecté.
Refus du Chevalier Gernoshan de suivre ce traitement.

Revenir vers « Archives des Veilleurs »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité