Page 3 sur 3

Re: Correspondances Col Aride - Bosquet

Publié : 28 Juillet 2014, 09:32
par Tùalenn
Excelsior à tous,

Cette lettre s'adresse surtout à Pum, qui a eu sa première année. Je m'excuse tout d'abord du retard pour cette lettre, mieux vaut tard que jamais dit on, mais cela reste une grossière erreur, que tu me pardonneras, j'espère, petite soeur. J'espère également que malgré le soleil brûlant, les lamas (Leur regard fixe est réellement terrifiant, Owel est bien d'accord avec moi ) et les dangers qui se tapissent là-bas, tu as eu une bonne journée d'anniversaire. A ton retour, nous fêterons ça dignement !

Aux autres, j'espère que tout va bien également. Chacune de vos lettres me réchauffe le coeur et je dévore vos rapports. Je vous remercie également pour les croquis envoyés, le visuel est une aide précieuse à bien comprendre ce que vous avez pu découvrir. Je regrette de ne pouvoir être avec vous.

Portez vous au mieux et revenez nous vite.
Eulùenn.

Re: Correspondances Col Aride - Bosquet

Publié : 29 Juillet 2014, 00:36
par Jerynd
Rapport du quinzième jour, samedi, 28eme jour de la Saison du Scion, 1327 AE.

Nous avons quitté le camps tôt le matin pour nous diriger vers l'oasis et de là reprendre plus loin après le pont végétal.
Le plan de Cael consistait à nous séparer en deux groupes. Thelawiel, Gaellym, Pum et lui même. Et dans le second : Hanaraka, Mordhil et moi même. Le premier groupe est partit une heure avant nous, avec un oiseau pour nous prévenir en cas d'urgence. Puis à la faveur d'une tempête pour passer inaperçus nous avons longer une falaise pour rejoindre le sud.

Nous avons fini par arriver à un étroit passage gardé par un Asura de l'Enqueste. Plus haut au dessus de notre position, le premier groupe. Nous nous sommes signalés l'un à l'autre puis Cael à lacher un petit rocher sur la tête de l'Asura, sans un bruit.

Ils nous ont rejoint et nous avons laissé Gaellym et Mordhil en couverture à l'entrée. Plus loin un autre garde abattu rapidement et sans bruit d'une flèche.

Nous avons alors pénétré dans une grotte avec deux lourdes portes de facture Asura à l'entrée.
L'endroit est immense et regorge littéralement de magie à tel point que même Cael et moi avions la "chair de poule".
Au dessus de nos têtes se trouvait une ligne lumineuse bleue, entourée d'anneaux de pierres tournoyants autour en lévitation. Une portion de ligne Ley visiblement.
La mousse avait poussé dans toute la grotte et les murs semblaient poreux.
Nous ne sommes pas aller plus loin que l'entrée. Trop peu de visibilité, trop d'élémentaires.

Sitôt rentrés au camp nous avons eu le message de Naira.
Nous partons demain à l'aube pour rentrer au près de vous.

Jerynd.