Les Veilleurs, côté Bosquet

Archives de la campagne RP-pve de février-mars 2014.

Modérateur : Fondateur

Avatar de l’utilisateur
Calbagh
Messages : 558

Re: Les Veilleurs, côté Bosquet

Messagepar Calbagh » 23 Février 2014, 12:50

Calbagh avait assisté à la réunion entre les représentant de la garde du lion et les protecteurs, il rédigeât en double exemplaire un rapport qu'il fit parvenir au Maitre de guerre Cypries et au Chevalier Gernoshan

Spoiler : :
Maitre de guerre Cypries, Chevalier Gernoshan,
Comme l'avait demandé le Maitre de guerre, j'ai assisté à la réunion entre les protecteurs et la garde du lion en tant que spectateur.

Étaient présents : Cappaeriel et quelques protecteurs (Falcon, Jerynd, Orose ...) coté Bosquet, coté garde du Lion, étaient présents :

- Sergent Brisefer ( Charr)
- Caporal chef Frey (Humain)
- Soldat Valnù (indéterminé)
- Lyse Bruke (Humaine, Grade inconnu, mais semblait la plus gradée des 4, a mené la négociation avec cappaeriel)

Le moins que l'on puisse dire de cette délégation est que pour un ordre militaire, la discipline semble plus aléatoire que chez les veilleurs, surtout pour le sergent brisefer et le soldat Valnù. Les seuls semblant réellement militaires étaient Lyse ainsi que le caporal chef Frey.

Le soldat Valnù a toussé de nombreuses fois, il semblerait qu'il ai été affecté par le miasme. Autre chose étrange, il a émis une série de craquements étranges, lorsque le Sergent Brisefer s'est appuyé de toutes ses forces sur lui.

Les représentants de la garde du lion ont pu visiter les campements du Bosquet et d'Astoréa. Ils ont recommandé que nous faisons appel à la noblesse humaine afin de faire face aux difficultés matérielles. Ils ont notamment mentionné les Alrehas au fort du 1er refuge de Gendaran, ou les Barentorns.

La réunion en elle même, a été menée par Lyse et Cappaeriel, l'objectif était de connaitre les attentes de l'Arche du lion concernant le traitement "judiciaire" des réfugiés.

Lyse s'est d'entrée montrée conciliante en disant qu'il n'y avait pas de soucis pour que les protecteurs protègent leurs terres et leur peuple, mais que, néanmoins, les citoyens de l'Arche du lion bénéficiaient de certains droits.

Elle a donc insisté sur le fait qu'il était nécessaire pour les protecteurs, de collaborer avec les institutions judiciaires de l'Arche du lion (ne serais-ce que pour que celles-ci continuent à exister malgré la crise)

Lyse a ensuite posé quelques questions relatives au Cauchemardeux : Elle souhaitait notamment savoir comment ceux-ci seraient traité, si on les trouvait dans un camp de réfugié.

Cappaeriel a assuré qu'il n'y aurait pas de chasse aux sorciéres dans les camps, mais que les cauchemardeux recherchés pour des crimes passés, seraient arrêtés. Un passage à l'arche n'effaçant pas les crimes commis.

Lyse a ensuite souhaitée savoir si les cauchemardeux étaient une faction unie. cappaeriel a répondu par la négative, expliquant qu'il y avait quelques factions ouvertement hostiles comme par exemple la cour, mais que de nombreux cauchemardeux étaient esseulés, et qu'il ne cométaient pas tous des crimes, mais que leur nature les poussait forcément à le faire.

La proposition qui a été faite à Lyse par cappaeriel, est d'impliquer la garde et les autorités de l'arche du lion lorsqu'un citoyen de l'arche est arrêté dans les terres Sylvaries.

cappaeriel a néanmoins souligné qu'il était complexe de distinguer les vrais citoyens de l'arche, de ceux qui n'ont passés que quelques jours la bas, ou même des non citoyens.

Le texte final de l'accor est le suivant :

"Les protecteurs veillent à la sécurité et à l'ordre des campements situés sous leur juridiction, comme en temps calme.

La garde du Lion garde un droit de regard et de consultation sur tous les dossiers ouverts durant la période de crise, et concernant les réfugiés, citoyens de l'arche du lion.

Aucun jugement ne sera prononcé avant entente avec la garde du lion.

En attente de jugement, les criminels supposés seront sous la responsabilité des protecteurs, aux jardins de la Belladone "

Lyse a hésité à signer, estimant que sa signature n'avait pas nécessairement de valeur vis à vis des autorités de l'arche.

Cappaeriel a réussit à la convaincre de signer, estimant que sa signature attesté uniquement du fait que la rencontre de conscilliation avait bien eu lieu, nottament pour contrecarrer les propos qui ont pu être tenus par l'assemblée du lion.


Recrue Calbagh.
Calbagh : Veilleur vaillant rodéoteur
Krärl Briseoreilles : Charr cuisinier & ...
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: Les Veilleurs, côté Bosquet

Messagepar Cypries » 23 Février 2014, 18:10

Un message relayé directement à chaque membre des Veilleurs de l'Escouade de Caledon :

Veilleurs,

suite à l'entrevue entre la Garde du Lion et les Protecteurs,
on ne change rien vis à vis de l'Assemblée du Lion.
On s'est engagés à leur fournir une copie de nos registres tant que dure la crise, et on continue de le faire.
On s'est engagés à ce que les réfugiés soient traités comme des Citoyens de l'Arche d'un point de vue juridique, et cela a été fait : le juridique, pour ces Citoyens, est géré par la Garde du Lion, et c'est la Garde du Lion qui s'est organisée avec nos Protecteurs.

On continue de marquer des points en termes d'organisation rigoureuse et de transparence, et on leur en demandera autant ensuite.
La politesse n'est également pas en option.
Ils se doutent bien qu'on sait à quoi s'en tenir à leur sujet - je leur avais moi-même dit, mot pour mot "Vous considérez donc qu'il suffit de mettre un pied à l'Arche pour pouvoir crier "Maison !" face à la Justice Protectrice ?" - mais, chaque chose en son temps. Notre priorité absolue demeure pour l'instant les réfugiés et la fin de la gestion de la crise.

Cypries
Avatar de l’utilisateur
Svyllia
Messages : 388

Re: Les Veilleurs, côté Bosquet

Messagepar Svyllia » 23 Février 2014, 22:09

Un rapport en envoyé au maître de guerre Cypries :

Gernoshan a écrit :Maitre de Guerre,

J'ai été approchée par une troupe Charr se présentant comme un "groupe de mercenaires et de Gladiums".

Ils se sont proposés de fournir de l'aide en me présentant quelques compétences pas ou peu utiles dans notre situation. Je leur ai expliqué le mode de fonctionnement de votre ville, et de votre société, qui n'étaient pas vraiment l'idéal pour des mercenaires.
Je ne leur ai pas fermé la porte (on ne sait jamais si on peut avoir besoin d'eux) mais je leur ai demandé de nous lister ce qu'ils savaient faire.

Ce genre d' "aide" était à attendre, ces foutus charognards de mercenaires n'attendent que de se faire du pognon en profitant de la misère d'autres.

Je n'ai pas d'idée de leur fiabilité, ni de leurs tarifs, mais je ne peux que conseiller la plus grande prudence. Surtout avec les miens. Nous sommes loin d'avoir tous eu une éducation militaire jusqu'au bout, surtout pour ceux qui ont choisi la voie du mercenariat, ou qui finissent Gladiums.

Je vous tiendrai directement informé des que j'aurais retour de cette troupe, de leur réelles compétences, avant de peut-être leur donner une "mission" de test.

Chevalier Gernoshan
Avatar de l’utilisateur
Naira Axari Tereska
Messages : 331

Re: Les Veilleurs, côté Bosquet

Messagepar Naira Axari Tereska » 24 Février 2014, 05:25

[Ceci est pour donner une idée visuel du camp du Bosquet, je m'excuse si c'est laid, j'ai pas un bon éditeur d'image! Et j'avais pas grand chose à mettre]

Premier Screen un aperçue d'un camp, avec un collage laid, mais ça peut donner une idée.

Image

Ensuite une mini-map avec indication!

Image

Les cercles NOIRS c'est là où se trouve les tentes avec les réfugier.
Les points ROUGES les lieux où aller chercher, nourriture, fourniture etc!
La ligne verte c'est pour signifier l’installation de feuilles pour limiter les passants dans le coins des artisans.

[Désolé si c'est laid et un peu tard ;_;]
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: Les Veilleurs, côté Bosquet

Messagepar Cypries » 24 Février 2014, 14:21

(Merci beaucoup, ça permet de bien visualiser !)

L'heure est aux soins pour les blessés et à l'aide à la réinsertion professionnelle pour les autres. Peu de nouveaux réfugiés rejoignent le camp, à présent. Cela s'explique assez logiquement par le fait que plus les jours passent, et moins il est probable de trouver des rescapés à l'Arche. Côté Bosquet, on a donc un chiffre à peu près définitif de personnes à aider (cf estimation de vendredi soir), qui ne variera grandement que si le Corail refait un trajet vers la Marée Sanglante.
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: Les Veilleurs, côté Bosquet

Messagepar Cypries » 24 Février 2014, 16:12

Une note communiquée à quiconque potentiellement amené à venir à Gendarran dans le cadre de la situation de crise : les Veilleurs de Cypries, les Protecteurs venant accompagner les réfugiés, les volontaires de la Rose et la Plume qui aident comme ils peuvent...

Consigne en cas d'urgence absolue

Je commence à craindre que toutes les initiatives individuelles et en petits groupes pour aller "titiller l'armée de Scarlet à l'Arche" ne nous retombent dessus.
Si elle est trop distraite de son forage, à l'heure actuelle, rien ne l'empêche de rayer de la carte les camps de réfugiés grâce à sa suprématie aérienne.
Tous ces imbéciles qui se prennent pour des héros et qui ne ramènent presque plus de rescapés, de toutes façons, ne se rendent pas compte des risques stratégiques qu'ils font prendre.
Tout ça pour tuer deux Kraits de plus...

Si une telle attaque ennemie devait se produire, veuillez vous comporter comme indiqué :
- Abandonnez les camps de réfugiés. En l'état actuel, ils sont indéfendables, vous ne feriez qu'ajouter une victime de plus en restant là.
- Dans la mesure du possible, ne restez pas seuls, mais ne tentez en aucun cas d'emmener avec vous un blessé qui n'est pas en état de courir.
- Ne vous ruez pas vers les portails qui seront les premières cibles des explosifs ennemis.
- Ne vous ruez pas vers les montgolfières qui n'ont aucune chance face aux armes aériennes de Scarlet.
- Rentrez à pieds par les collines de Kesse. Trouvez refuge dans un des Forts de la Garde du Lion qui jalonnent la route s'il vous faut passer une nuit.
- Équipez-vous d'un respirateur filtrant.
- Ne vous comportez pas comme un héros. A la guerre, les héros meurent. Et on aura besoin de vous en vie pour la suite.

S'investir dans un front, c'est aussi se préparer mentalement à ce genre d'éventualités.

Si vous vous trouvez à Lornar ou à la Marée Sanglante, voyez avec les supérieurs sur place pour les consignes en cas d'urgence absolue. Si les supérieurs sur place vous semblent irrationnels, gardez mes consignes en tête et faites preuve de bon sens. NE VOUS SACRIFIEZ PAS quoi qu'il arrive. C'est la suite des événements actuels qui va demander tous les volontaires vivants, l'attaque de l'Arche n'est que le commencement.

Et je tiens à chacun de vous.

Cypries
Maître de Guerre Veilleur
Avatar de l’utilisateur
Naira Axari Tereska
Messages : 331

Re: Les Veilleurs, côté Bosquet

Messagepar Naira Axari Tereska » 25 Février 2014, 03:18

Dans la cosse des veilleurs, l'Instructrice /Médecin /Nécromancienne d'urgence Shilarou Tereska a distribué aux réfugiés une petite crème contre les Parasite qui peut se retrouver dans la ''peau'' (Écorce dans ce cas-y) avec les indications suivantes:

Appliquer, en couche minces, sur les zones qui démangent deux fois par jour au douze heure le matin et le soir.

Tout ceci: Pour éviter une épidémie de parasite!
Avatar de l’utilisateur
Kata Keranu
Messages : 879

Re: Les Veilleurs, côté Bosquet

Messagepar Kata Keranu » 26 Février 2014, 13:54

L'Instructrice Mœbïus et son unité d'Avant-Garde sont sortis ce matin de l'Arche du Lion. Tous sont indemnes. Secoués, fatigués, exténués même. Ils étaient accompagnés de plusieurs réfugiés et de quelques francs-tireurs qui "ont refusé de quitter l'Arche sans combattre". Ils ont tous été envoyés prendre du repos avec les autres troupes d'Avant Garde. L'Instructrice à annoncé qu'elle irait faire son rapport dès qu'elle aurait prit assez de repos pour ne pas insulter ses interlocuteurs toutes les dix secondes.
Kata Keranu : Sylvapunk guérisseuse et forgeronne à dévoreurs

Digg Ecorchenuées : Non-Asura pédagogue, alchimiste, nécromancien et paternaliste

Komissar - Kha Skoù : Acrobate bagarreuse qui aime l'alcool.
Avatar de l’utilisateur
Calbagh
Messages : 558

Re: Les Veilleurs, côté Bosquet

Messagepar Calbagh » 28 Février 2014, 19:15

Un rapport a été déposé à la cosse des veilleurs du Bosquet, il a également été copié en deux exemplaire, et envoyé par messager au Maitre de Guerre Cypries et au Chevalier Gernoshan :

Spoiler : :
Rapport réunion d'état major : Garde du lion, Prieuré de Durmand, Ordre des soupirs, Veilleurs

rapporteur : Recrue Calbagh

Date et jour de l'état major : 55ème jour de la saison du Zéphyr 1327 Ap.E. Refuge de la jonction


Présents :

-Arcaniste Ancolie : Prieuré de Durmand
-Clarissant Argante : Prieuré de Durmand
-Lalaylaka : Prieuré de Durmand

-Adjudant Lyse bruke : Garde du Lion
-Caporal Chef Frey : Garde du Lion
-Valthjona Arndottin : Accompagnant/expert de la garde du lion
-Tara Kendrick : Représentant de l'assemblée du Lion, Accompagnant de la garde du lion

-Pâle et Hyde ainsi que deux autres membres non identifiés de l'Ordre des soupirs

-Maitre de Guerre Cypries : Veilleurs
-Chevalier Gernoshan : Veilleurs
-Recrue Calbagh : Veilleurs


L'adjudant Lyse Bruke et le caporal Chef Frey représentent leur gradée : l'inspectrice de Beaumont, qui n'a pas pu se libérer.


Un bilan est fait par le caporal Chef Frey, sur la situation actuelle des fronts à la'rche du lion :
3 fronts selon lui :

Le Nord : où se battent principalement les 3 Ordres ainsi que la garde du lion

Le sud et l'Est : où se battent principalement des corsaires et des maisons nobles.

L'Adjudant Lyse bruke est en désaccord avec le Caporal chef Frey, et précise que les ordres se battent sur les 3 fronts.

Toutes les forces font des entrées régulières dans l'arche, mais finissent toujours par être repoussées, soit par l'ennemi, soit par le Miasme.

Un Bilan est ensuite fait par l'Arcaniste Ancolie, sur l'état des recherches du prieuré sur le Miasme :

Le prieuré a mis au point un sérum a injecter aux contaminés par le miasme, afin de leur faire gagner du temps et d'éviter l’apparition de symptômes graves après une exposition. La fiabilité du sérum semble varier en fonction de l'état de santé et du métabolisme des contaminés.

Pas de moyens fiables de prévention de la contamination à l'heure actuelle : les masques connus ne font que retarder l'infection, les anti toxines sont inefficaces.

Les seuls actions efficaces se font après exposition au miasme : Lavage systématique de tous les exposés, une seule exposition par jour.

Le maitre de Guerre Cypries présente ensuite les priorités des veilleurs concernant les fronts de l'Arche :
3 priorités :

1) Protection des réfugiés et évacuation des derniers survivants
2) Parasiter le forage de Scarlet
3) Regagner du terrain

Les autres ordres semblent d'accord au sujet de ces 3 priorités, Selon la garde, il serait nécessaire d'explorer plus l'ouest de l'arche qui est actuellement isolée et délaissée.

Les soupirs font le point sur leurs recherches d'informations :

Actuellement, les Soupirs tentent d'obtenir des informations sur la structure de la foreuse de Scarlet. Mais le renseignement est difficile, à cause du Miasme et des Kraits présents à proximité.

Des sujets vivants ont été livrés par les soupirs, au prieuré, afin d'étudier le Miasme.

Concernant l'étude de la Foreuse, le Caporal Chef Frey estime que la zone autour du Phare est la plus proche de la Foreuse, il faudrait selon lui 3 troupes pour y emmener des canons : 2troupes pour convoyer et mourir et une pour tirer.

Solution non retenue par les autres présents, la solution d'obus discrets et/ou de sondes semble préférée, la zone du Phare sera utilisée si possible, comme zone d'observation pour la foreuse.

Le phare est en revanche gardé par la fusion, il faudra dégager la route, et la zone, si l'on souhaite pouvoir observer longuement la foreuse.

Aucune exploration des fonds marins n'a été entreprise, et ne semble actuellement possible à cause des Kraits et des vibrations de la Foreuse (*une note est ajoutée à la va vite* à coté : et à cause du Miasme ? )

Les égouts de l'Arche semblent tenir encore debout et peuvent servir de passages discrets pour l'évacuation des derniers survivants, ou pour se déplacer pour des actions militaires, d'étude ou d'observation dans l'arche.


Il ressort de tout ces constat, qu'il serait nécessaire d'obtenir plus d'information sur la foreuse : ce qu'elle cherche, avec quoi est-elle alimentée ...
afin de pouvoir trouver un point faible, mais aussi, afin d'éviter une contamination des rivages, si l'on venait à la faire exploser.

Le Caporal Chef Frey a ensuite émis l'idée d'envoyer de force les réfugiés combattre. Idée réfutée en bloc par les autres ordres.



Clarissant Argante a précisé, vers la fin de la réunion d'état major, qu'un prototype de bouclier avec des trucs éthériques dedans, permettrait potentiellement de se protéger du miasme. Les recherches sont en cours, pas de délai annoncé pour la fiabilisation du prototype.

A l'heure actuelle, le prototype protégerait durant 20 minutes, son porteur du miasme . Le bouclier serait facilement transportable, puisque la protection est basée sur un enchantement.


Il ressort de cette réunion un point d'action pour la suite :

La nécessité d'obtenir plus d'informations sur le miasme et la foreuse :

Les veilleurs pourront aider les soupirs à avancer dans l'arche pour récolter des informations. Le prieuré mènera ses études graces aux renseignements et aux pièces rapportées de l'Arche par les autres ordres, et continuera de terminer la conception de son bouclier anti miasme.


Recrue Calbagh
Calbagh : Veilleur vaillant rodéoteur
Krärl Briseoreilles : Charr cuisinier & ...
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: Les Veilleurs, côté Bosquet

Messagepar Cypries » 03 Mars 2014, 15:46

Ramenés par la Croisée Sikrieria et la Recrue Calbagh, ce sont six nouveaux rescapés qui ont rallié, hier, le Bosquet, où les registres ont été complétés, puis Astorea où ils ont été placés, ayant été exposés au miasme. Les premières nouvelles têtes depuis des jours, car on ne trouve plus âme qui vive dans l'Arche, à présent. Sauf ce genre de cas exceptionnels.
Cinq Sylvaris et un Quaggan. Parmi eux, Lazuli Snowana, sa chienne de fougères Kuyazem et son petit oiseau blanc. Touchée plutôt émotionnellement que physiquement, elle a déjà quitté Astorea sous la protection directe de Jerynd et Cinnar.

Les rescapés sont épuisés, après plus de dix jours passés dans une grotte à l'ouest de l'Arche. Après du repos, nul doute qu'ils raconteront leur histoire sans se faire prier. Les rumeurs permettent déjà de résumer les faits.

Regroupés à plus de vingt dans une grotte située au-delà d'un tunnel immergé, le miasme n'a visiblement pas pu les atteindre. Ils ont dû survivre là en milieu clos, sans installations sanitaires, et en se rationnant pour l'eau et la nourriture. Tous n'ont pas survécu à l'épreuve. Une Charr parmi eux, une élémentaliste se déplaçant avec une canne, a visiblement pris un rôle de gestion, spontanément, et a fait parvenir un message récupéré par l'Ordre des Soupirs. Soupirs qui ont, hier soir, organisé une mission de récupération dans l'urgence, en faisant appel à l'aide des Veilleurs. Côté Veilleurs, il a bien fallu trouver des gens disponibles de suite, et c'est une partie de l'Escouade de Caledon qui a été mobilisée, suite à volontariat de la part du Maître de Guerre Cypries - le message contenait une liste de noms des présents dans la grotte, et celui de Lazuli Snowana a visiblement fait se décider Cypries, qu'accompagnèrent le Chevalier Gernoshan, la Croisée Sikrieria, la Recrue Calbagh, et trois autres Archers de l'Escouade. Le choix de Cypries de s'y rendre en personne ne fut pas des mieux accueillis du côté décisionnel chez les Veilleurs. Il est censé rester en vie pour gérer une partie importante de l'organisation, et non pas aller s'exposer dans une opération chirurgicale aussi dangereuse. L'argument de la nécessité de présence d'un guérisseur apte à la magie curative finit néanmoins par prévaloir.

Un petit groupe de Soupirs se chargea de guider, et les Veilleurs d'emporter suffisamment de respirateurs et quelques dispositifs d'évacuation des blessés - des sièges pliables que les Norns et les Charrs peuvent porter sur le dos. Ces préparatifs ne se révélèrent pas superflus. C'est un groupe parfaitement et sévèrement organisé qui encadra et transporta les rescapés hors de l'Arche, se taillant parfois un chemin par les armes, privilégiant au possible la discrétion. Moins d'une heure pour entrer, récupérer, ressortir, le tout sans perte. Une mission du Pacte au déroulement exemplaire, de quoi rassurer, peut-être, ceux qui hésitent à croire aux possibles de cette grande organisation tyrienne.

Le reste des dix-sept rescapés est pris en charge à Gendarran. La Garde du Lion qui supervise le tout a reçu un message de la part de Cypries, avec la copie du résumé du dossier de l'une des rescapés :

L'Humaine enceinte sauvée hier par l'opération du Pacte, du nom de Carmen, était détenue à l'Arche avec sa famille suite à meurtres, actes de cannibalisme, capture et revente de Sylvaris aux Enclaves des Marais de Lumillule. Ci-joint les détails de leurs identités et le résumé de leur dossier dont une copie se trouvait dans vos archives. Au vu de la période, j'ai conscience des priorités réelles. Néanmoins, loin de moi l'idée de faire de la rétention d'informations.

Cypries
Maître de Guerre Veilleur <suivi de son sceau personnel, bouclier auréolé de lumière>

Revenir vers « Campagne "L'Arche, perdue" »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité