Au Bosquet

Pendant ce temps, au Bosquet, à Cathal, à Mabon, à l'Arche... Suivi conseillé pour participer aux trames collectives !
Les rumeurs individuelles doivent être centralisées dans le sujet "petits potins". Les autres sujets servent exclusivement aux rumeurs ouvertes aux futures interactions collectives.

Modérateur : Fondateur

Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Au Bosquet

Messagepar Cypries » 03 Mai 2013, 17:50

Une jeune pousse :
- Tu es au courant de cette histoire de Chevalier au Balai ?
Son ami, pas beaucoup plus âgé :
- Ah oui, ce Sylvari très mal habillé, qui avait l'air tout sombre dans le Rêve ? Mais il n'avait pas de balai...
- Et il semblait très ennuyé à ce sujet.
- On m'a dit qu'il s'était constitué prisonnier en se présentant comme un Courtisan ?
- On m'a même dit qu'il avait écrasé le pied d'une Protectrice.
- ...
- ...
- Ce n'est pas très impressionnant ni violent, pour un Cauchemar ?
- Je trouve aussi.
- Et qu'est-il devenu ?
- Une amie du Jardin de Belladone m'a dit que deux Sylvaris ont demandé à le voir dans sa cellule. Une Sylvarie habillée de manière à ne pas passer les portes étroites, armée d'une plume et d'un carnet, et l'autre... Hmm... Tu sais, celui qui bleuoie, parmi ceux de la Rose et la Plume ?
- Ah oui ! Cypries.
- Oui, lui. Le prisonnier lui a dit qu'il s'était fait enfermer dans l'espoir de le faire venir.
- C'est assez peu conventionnel...
- Cypries l'aurait forcé à présenter des excuses à ses geôliers et promettre de ne plus faire perdre de temps aux Protecteurs. Alors ils ont décidé de le relâcher !
- Mais il n'est pas vraiment du Cauchemar ?
- Visiblement, personne n'est très sûr.
- Brr... C'est effrayant.
- Et il parait que peu après, Cypries lui aurait rendu son balai et l'aurait raccompagné hors du Bosquet.
- Tiens, j'y pense, je ne l'ai pas revu depuis ce moment-là, Cypries.
- Ah ? Ah oui, moi non plus.
- Pourtant il m'avait dit qu'il devait rester au Bosquet ces temps-ci, pour préparer l'école.
- Tu crois que le Balayeur lui aurait fait du mal ?
- Attends, c'est tout de même Cypries, il sait se défendre !
- On m'a plutôt dit qu'il n'est pas si bon que ça au combat... Surtout seul.

Quoi qu'il en soit, Cypries n'est plus au Bosquet depuis la dernière nuit. Ce qui en soi n'est guère inquiétant, surtout pour une si courte durée, bien qu'habituellement, il tienne au moins les Veilleurs au courant de ses déplacements. Les Veilleurs, cependant, ne savent rien de plus.
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [Rumeurs] Au Bosquet

Messagepar Cypries » 04 Mai 2013, 01:47

Cypries serait rentré dans la soirée, il se serait même fait déposer en balai volant par un individu masqué et excentrique.
Sans doute une rumeur très déformée !
Toujours est-il que Cypries va bien, dans sa cosse, et... qu'Aësyl s'y dirige...
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [Rumeurs] Au Bosquet

Messagepar Cypries » 05 Mai 2013, 17:12

La Terrasse du Rêveur peine à se calmer de sa récente effervescence. Tout le Bosquet est en émoi.

C'est d'ailleurs l'occasion pour les jeunes pousses d'apprendre un nouveau mot : attentat.
En effet, les Sylvaris dotés d'une perception de la magie ont pu ressentir, en provenance de l'une des cosses d'habitation, une violente et brève opposition. D'une part, une déferlante de magie mortelle, extrêmement agressive, et d'autre part, une inébranlable magie de protection, dont les puissances s'équilibrèrent tout juste. En résultèrent un aveuglant flash lumineux et un assourdissant "KABOOM" qui résonna dans toute la cité végétale.

La plupart des Sylvaris des environs, plus curieux que prudents, affluèrent comme des lumillules vers la lumière et découvrirent dans la cosse un spectacle pour le moins inhabituel - et effrayant. Au centre du sol noirci, les débris calcinés d'un coffret. Soufflés contre les parois, deux Sylvaris - Cypries d'une part, et Aësyl de l'autre - hérissés de débris acérés de platine... Sans blessure grave, le premier des deux cependant complètement épuisé. D'autres fins éclats brillants se trouvaient fichés partout dans la cosse - dont sur une tête de dolyak empaillée, objet dont la simple présence là en étonna plus d'un...

Les rumeurs sont ensuite plus disparates, concernant l'arrivée d'autres membres de la Rose et la Plume, les explications à mi-voix, l'idée de traîtrise avérée qui résonnait dans le Rêve, écrasée par le concept bien plus imposant de Justice, et le déplacement de tout le petit groupe vers les Jardins de Belladone. Il est en tous cas communément dit qu'il s'agissait effectivement d'une tentative d'assassinat relativement évidente, dont la cible était bien Cypries, mais que ce dernier s'en tire à bon compte : cure de miel pour reprendre vite des forces.

Après tout, où serait la cohérence si le "premier" coup porté était Rêveur...


(Copie ici : http://gw2rp.jdrforum.com/t926-dans-le-feuillage-aux-couleurs-pastelles-du-bosquet#22704. Et version "pensées de Kata" ici : http://la-rose-et-la-plume.fr/forum/viewtopic.php?f=29&t=26&p=402#p402)
Avatar de l’utilisateur
Cappaeriel
Messages : 1338

Re: [Rumeurs] Au Bosquet

Messagepar Cappaeriel » 06 Mai 2013, 18:48

Sans plus prévenir que lors de son arrivée, le Transporteur Insubmersible à Trajectoire Assistée Nautiquement par Ingénierie Cartographique semble avoir mis les voiles depuis la Baie Nécrolithe pour une destination inconnue. La curiosité naturelle des sylvaris avait fini par se calmer un peu, surtout face au caractère imbuvable du capitaine, et même les jeunes pousses les plus tenaces avait fini par accepter l'étrange bateau à équipage de golems comme faisant partie du paysage, avec ses chargements et déchargements constants de caisses mystérieuses, et ses bruits de machines et d'explosion... si bien que ce départ vint un peu, par surprise, raviver le mystère.
En revanche, le matin même du départ, ce fut un courrier empressé qui fit porter à la Terrasse du Rêveur, et plus particulièrement à l'adresse des éternels concernés de la Rose et la Plume, une petite boîte contenant quelques fragments de sève méconnaissables, à moitié fondus et calcinés... visiblement, les restes de l'épine enchantée, après la batterie de tests que lui aurait fait subir le capitaine-assureur Senddai. Accompagnant la boîte, un mot rapide de l'écriture sèche de l'asura.


Au revoir, les feuillus. J'en ai ma claque de vos petits drames et de votre MOUSSE partout. Je devrais vous forcer à payer des dommages et intérêts pour ma coque.
Je vous rends le truc enchanté (enfin, plus trop maintenant), ainsi que mes résultats d'analyse.
Nature du bousin : épine. Matériau : sève séchée. TRES probablement de la sève de sylvari. Propriétés : enchantement. Nature de l'enchantement : sécrétion de poison au contact. Nature du poison : nécrosève. Neutralisation du machin via trempage dans acide... enchantement quand même assez solide. Probablement pas possible de détruire si facilement une arme entière de ce type. Contremagie : ?
Notes sur le poison : nécrosève. Actif sur les plantes et créatures sylvaines. Cause nécrose et/ou pourriture des tissus infectés, puis faiblesse générale, puis mort si pas de traitement. Traitement trouvé : euthanasie. Traitements alternatifs : retrait des tissus infectés (dans les 10 minutes suivant l'exposition), onguent troll. Mais c'est moins marrant.
(Au cas-ou les fougères en dehors de mon apprentie n'aient aucun sens du second degré : CECI ETAIT UNE PLAISANTERIE DESTINEE A DEDRAMATISER L'OBJET. Merci de votre compréhension et de votre participation à cette expérience humouristique collective.)
Veuillez agréger l'expression sincère de toute ma condescendance distinguée, etc,
Senddai
Aëlyse
Messages : 202

Re: [Rumeurs] Au Bosquet

Messagepar Aëlyse » 06 Mai 2013, 19:11

Une lettre d'Aësyl cachetée de sève était adressée à côté de celle de Senddai, on peut y lire :

Bonjour ou bonsoir, bon-moment de la journée, qui que tu sois, qui que vous soyez, même.

Vous ne me faites plus confiance, non. Je le sais, Senddai m'a dit que vous vouliez récupérer la barbe. Vous me l'auriez dit à moi si vous aviez confiance. Je ne sais pas ce que Neithan vous a dit mais non, non, je ne supporte plus le regard des jeunes pousses et les insultes à mi-voix et mi-rêverie. J'ai des choses à faire, pour Maurdhr, lui au moins il me comprenait, un peu. Plus que vous, en tout cas. Il ne m'a pas demandé, mais je dois le faire pour lui, c'est mon ami. C'est ce que Cypries disait non ? Aider ses amis sans contrat. C'est ce que j'ai fais avec vous, malgré tout ce qu'il s'est passé... Avec Cappaeriel voulant sans cesse me tuer. J'ai fais beaucoup, beaucoup pour vous ! j'ai risqué gros et je sais, oui, je sais que les rumeurs et élucubrations d'un traître, d'un enamouraché aussi aveuglé par ses sentiments qu'aveuglé physiquement vous ont mis la tête à l'envers. De toute façon qui pourrait encore faire confiance à une ex-silencieuse au crâne troué ?!
Oui oui, personne ne me le dira jamais assez, je semble incohérente, mais je ne le suis pas, pas pour moi ! Senddai pense que vous allez me faire du mal. Elle trouve que j'ai déjà pris assez de risques. Pour une fois je vais être raisonnable et l'écouter. Car ça, je sais faire.

Je tenais beaucoup -BEAUCOUP- à terminer cette histoire avec Orvain, j'avais préparé chaque chose, j'ai passé des nuits à chercher avec vous, à penser à la moindre chose pour que personne n'ait à subir de mauvaises surprises... Et au final, au final, vous m'en avez préparé une, tous ensemble ! Je le sais, je l'imagine, vous voulez me tuer malgré tout ce que j'ai fais pour vous. Quand j'allais mal, je suis restée pour Cypries, car il m'a dit avoir besoin de moi. Etre utile, c'est la seule chose à laquelle j'aspire, et ça a toujours été ainsi, depuis mon éveil.
Alors j'ai continué à aider, même si on voulait me tuer, même si on me traitait de courtisane. Encore, et encore, un peu chaque jour. Mais je ne vous en veut pas... Je ne peux en vouloir à personne, je suis comme ça. Marchez-moi dessus, encore, un peu plus, je ne pourrai pas vous mordre. En plus, je vous aime bien, tous, malgré ce que vous faites.

Je reste dans les environs mais je ne veux pas qu'on me mette en cage non. Mon écorce arrachée, ma sœur "morte", mais en fait non, le mensonge... La solitude... et maintenant ça, non, je ne veux pas être en cage. Plus jamais. J'ai des choses à finir, à achever, à mettre au clair. Je ne saurai tout vous expliquer là, maintenant, tout s'embrouille, j'ai du mal, trop. Par preuve de bonne volonté je vous joins mon journal intime. Il sait mieux parler que moi, je suppose. J'avais tenté de m'y mettre, mais au final, il me rend triste. Alors lisez le, brûlez le, mangez le, je m'en fiche, je veux oublier.
Je fini, je fini et je vais chercher des gens qui ne me cracheront pas au visage lorsque je me ferai sèver pour eux. On m'a dit un jour, que je valais mieux que cela.

J'ai envie d'y croire.
Pardon d'être faible.

Aësyl


Un journal semblable à celui qu'elle avait offerte à Cappaeriel et Cypries pour leur demie année est joint à la lettre. Il ne semble pas avoir beaucoup servi... Mais quelqu'un l'a visiblement poignardé de rage, ou de tristesse.
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [Rumeurs] Au Bosquet

Messagepar Cypries » 06 Mai 2013, 20:30

Cypries observa ce qu'il restait de l'épine, lut le compte-rendu d'analyse et soupira.

- J'aurais vraiment dû demander un prélèvement de sève nécrotique non-altérée pour pouvoir poursuivre l'analyse avec Moebïus...

La lettre d'Aësyl lui arracha plus qu'un soupir, carrément un passage de main du front au menton.

- Voilà que le dernier drame personnel en date va encore être de ma faute ?

Il passa le tout au membre du groupe le plus proche à ce moment-là, sans doute Filmania ou Cael, pour qu'il lise à son tours, et poursuivit.

- Hors de question. Si je suis passé hier voir Senddai au sujet de l'épine, c'est que leur analyse piétinaient et que je m'inquiétais pour la main d'Astval. Je suis sûr qu'il appréciera l'idée de sectionner tout son bras, tiens. Si Aësyl n'avait pas disparu sans dire où, depuis la veille, évidemment que je serais allée la voir elle directement. Et encore évidemment que je me méfie de quelqu'un qui trouve le meneur ennemi charismatique. Mais, non, je maintiens ce que j'ai vu dans son Rêve, elle n'est pas du Cauchemar, son problème est juste qu'elle n'espère rien d'autre qu'être un outil et...

Une brève réflexion, et une réalisation.

- Oh. En fait, sa lettre serait un premier signe d'émancipation personnelle ?

Humeur en hausse !

- Très bien, très bien. Qu'elle m'en veuille si cela peut l'aider. J'espère juste qu'elle fait bien un premier pas vers une véritable amélioration de sa situation personnelle. J'espère bien pour elle.

Et Cypries ne dépassa donc pas son record de durée de rancune (cinq minutes). Il observa les réactions de ses amis.
Avatar de l’utilisateur
Cappaeriel
Messages : 1338

Re: [Rumeurs] Au Bosquet

Messagepar Cappaeriel » 06 Mai 2013, 21:06

Cappaeriel se contenta de lancer un mince et amer sourire à Cypries.

"Mon avis sur la question d'Aësyl n'a pas changé. Je respecte le tien, mais je ne vois que le Cauchemar en elle depuis le début. Tu as peut-être raison d'espérer, mais respecte le danger qu'elle présente, encore plus maintenant... son esprit est tout tordu, et même toi, tu aurais pu t'y leurrer, j'crois. Si elle est partie, on a d'autres chats à câliner."

Ce fut tout pour Cappaeriel, concernant Aësyl. Il était un sylvari d'opinions tranchées, après tout. Et il fallait bien faire contraste, parfois, avec l'optimisme de son frère...
Et sur un même ton franc , voire abrupt, il poursuivit :


"S'il faut couper le bras d'Astval, on le coupera. Des fois, c'est tout ce qu'il reste à faire avant que le pire n'arrive. Mais heu, je ne sais pas trop, c'est le même poison qui l'a infecté, tu crois ? Parce que la lettre parle d'un onguent, si c'est le cas, c'est peut-être mieux ? Je sais pas. Je fréquente plus trop Astval depuis qu'il a déclaré que j'étais, tu sais... indigne de confiance. Il m'en veut depuis que j'ai interdit à son Evaiel adorée de toucher à Synis Tia, tout ça."

Et j'avais bien eu raison de le faire, garda t-il dans sa tête avec un pincement de lèvres. Tant pis, il voyait Astval comme trop éloigné. Il ignorait tout de sa situation actuelle, ou presque. Il avait été... ailleurs quand celui-ci avait subi son infection, et il doutait qu'Astval souhaitât le revoir de toute manière. Ses héros tombaient les uns après les autres, ils n'étaient guère que des sylvaris. Il se demanda furtivement comment Ys Sin pouvait aller. Bien, il espérait, malgré la perte de sa compagne, et son groupe qui se dissolvait, et... bon, ça faisait longtemps qu'il ne lui avait pas parlé. Peut-être qu'il allait mieux ? Cappaeriel voyait mal comment faire pire que les deux autres qui l'avaient sauvé dans ses premiers jours de vie, Scyërae comme Astval...
Avatar de l’utilisateur
Kata Keranu
Messages : 879

Re: [Rumeurs] Au Bosquet

Messagepar Kata Keranu » 06 Mai 2013, 21:58

Kata était juchée sur un tabouret à côté de Cypries et Cael quand ils ouvrirent la lettre. Elle traînait de plus en plus à la Terrasse et passait de longues heures à flâner dans les salles et les étages. Sa réaction fut brève mais claire.

$Emanciper. Mot inconnu. Mais Aësyl bizarre. Verra. Si Astval coupé bras je repousse. Long mais marche. Peut-être ?$

Elle ne dit rien de plus, le Rêve renvoyant des images méditatives traitant de Neithan, d'Aësyl, du Rêve et de sa complexité. La seule chose sûre et certaine dans la tête de Kata semble être le mal absolu incarné par le Cauchemar et la nécessité de le combattre sans relâche.
Kata Keranu : Sylvapunk guérisseuse et forgeronne à dévoreurs

Digg Ecorchenuées : Non-Asura pédagogue, alchimiste, nécromancien et paternaliste

Komissar - Kha Skoù : Acrobate bagarreuse qui aime l'alcool.
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [Rumeurs] Au Bosquet

Messagepar Cypries » 07 Mai 2013, 07:08

Nohya, ainsi qu'Aësyl, furent aperçues au Bosquet par la suite. Il parait que le ton monta entre Cael et Cypries. Peut-être était-ce lié, peut-être pas... Kata tenta d'apaiser les esprits, mais les deux Frères savent tout autant s'adorer profondément que s'engueuler efficacement, tous deux du genre fonceur.
Par la suite, Cypries se rendit aux Jardins de Belladone pour observer de plus près le corps inerte de la Forgeronne qui s'y trouvait, ainsi que ses dernières possessions. Il échangea quelques mots avec les Protecteurs qu'il connaissait bien, planifiant un peu la suite des événements.
Puis plusieurs Sylvaris voulurent lui parler, ce qu'il accepta avec joie ! Dont un Sylvari tout rose, de petite taille, que Cypries fut bien content d'enfin parvenir à croiser, inquiet qu'il était à son égard. Surtout depuis les récentes nouvelles de Nohya... à propos de Xjall, l'Ecuyer d'Orvain.
Visiblement, les rumeurs concernant l'école se diffusent bien vite, et le projet intéresse bien des habitants du Bosquet.
Finalement, Cypries en oublia de rentrer dormir à sa cosse... Il fera sans doute des siestes le lendemain.
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: [Rumeurs] Au Bosquet

Messagepar Cypries » 14 Mai 2013, 03:17

Cypries a été vu par les Protecteurs de l'entrée du Bosquet, en pleine nuit, courir pour sortir, sans même s'arrêter pour saluer - ce que Cypries, très poli, fait normalement toujours.
Visiblement, il avait changé d'arme. Lui que l'on ne voyait toujours qu'avec un bouclier et une masse, ou parfois avec un marteau de guerre, il avait cette fois-ci une splendide rapière au côté.


Mise à jour : Les Protecteurs recherchent maintenant assez activement Cypries, le mot se répand assez vite. Cela aurait un rapport avec... son frère. L'information aurait été transmise par un Sylvari passablement furieux et qui tinte en courant.

Revenir vers « Archives des rumeurs »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités