[Cpgn Cauchemar] Lettre à Digg (Neithan > défaite ?)

Archives concernant la campagne [Sylv] de mars - avril 2013.

Modérateur : Fondateur

Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

[Cpgn Cauchemar] Lettre à Digg (Neithan > défaite ?)

Messagepar Cypries » 04 Avril 2013, 16:19

Cher Digg.


Cypries, assis dans un coin du Pavillon de l'Aube qui était devenu son "squat", n'émettait que faiblement dans le Rêve. Des sensations de désarroi, de trahison, de blessure, de solitude, de défaite. Inconsolable, bien que calme en apparence. Il reprit un peu d'encre, essuya la pointe de sa plume contre le goulot de l'encrier, et écrivit. Couchant ainsi ses peines sur le parchemin qui, lui, ne le trahirait pas.

Je t'avais déjà écrit au sujet du Chevalier Aloïsa, le Serpent.
J'ai fait l'erreur de le considérer comme "un ennemi pour plus tard".
Il est parvenu à achever notre groupe avec ses manipulations.
Tous nos plans ont été balayés d'un revers de son esprit machiavélique.


Cypries soupira.

$Défaite. Trahison. Échec. Tellement fautif.$

Il a utilisé Chloridith et Nohya qui se sont crues assez malines pour le côtoyer sans que cela ne les affecte et sans que cela ne soit utile à notre ennemi.
Elles nous ont caché des informations stratégiques cruciales qui mettent en péril au moins trois vies. Vu qu'elles n'acceptent pas de recevoir des conseils,
je les ai mises devant un ultimatum : couper tous liens avec le Cauchemar ou ne plus être dignes de ma confiance.
Qu'elles trouvent leur voie par elles-mêmes, vu que c'est ce qu'elles veulent. Jeunes pousses prétentieuses.
Il parait qu'au moins Nohya était à l'Arche hier. C'est dire combien elle était digne de ma loyauté.
Quand je repense au nombre de fois où je l'ai fidèlement protégée au combat...

Cael est anéanti. Evidemment. Nohya l'a trahi de multiples façons, reportant toujours la faute sur lui.
Il va rejoindre Moebius, qui est toujours très occupée à l'Arche, à se former une sorte d'escouade de Veilleurs-réfugiés.
Filmania n'est pas encore revenue des Cimesfroides.
Svyllia ? J'attends de voir ses actes suite aux traîtrises. Je ne fais plus confiance à la légère.
Aësyl est toujours captive, nous ne savons où.
Duraïg est encore très instable émotionnellement. Et puis je ne veux pas d'un second Merric.
Neithan s'est jeté tête baissée dans les griffes d'Aloïsa.
Astval est un peu dans la même situation que Cael. Peut-être même pire. Son moral tient difficilement.

Et moi, eh bien, je continue la surveillance, pour au moins être informé. Que pourrais-je faire de plus ?
Je n'ose plus dormir seul chez nous, plus depuis que Nohya a insinué qu'elle aurait pu me tuer quand elle le voulait.
Elle exagérait, évidemment. Je ne suis quand même pas si dénué de défenses que cela. Mais tout de même.

Je suppose qu'à l'heure actuelle, vu notre état de défaite, nous ne pouvons qu'espérer sauver une des trois vies actuellement en jeu.
Merric, Aësyl, Neithan.
Je ne sais même plus pourquoi j'écris "nous", d'ailleurs.
Je suis seul et vaincu.


$Défaite. Trahison. Échec. Tellement fautif.$

Enfin, c'est ce qu'il semble, n'est-ce pas ?
Et c'est ce que doivent croire les oreilles du Cauchemar.
Que je suis un pauvre petit lapin inoffensif. Seul et vaincu.
Ils savent tout de moi ?
Qu'ils en soient persuadés.

Je suis celui qui a le moins souffert personnellement dans toute cette quête.
Alors c'est sans doute à moi d'organiser tous les moyens qui nous restent pour inverser la tendance.
Même si j'ai été un bien piètre organisateur jusque là, vu les résultats.

Grâce aux conseils de Neithan, j'arrive même à leurrer mes émissions dans le Rêve.
C'est épuisant et contre ma nature, je ne tiendrai pas longtemps à ce rythme.
C'est pourquoi je vais rester aussi peu que possible au Bosquet.

Et tout mettre en place pour mon plan.
Qui, très bientôt, ne sera plus seulement "mon" plan.


$Défaite. Trahison. Échec. Tellement fautif.$

Je crois qu'il est grand temps que ces manuscrits ne restent plus lettres mortes.

Amicalement,

Cypries


Il enroula le parchemin, le scella avec une gouttelette sa sève, le numérota "dernier", lui fit rejoindre les autres lettres dans un sac.
Il soupira, regard toujours baissé, et salua Duraïg en lui promettant de repasser au soir.


$Défaite. Trahison. Échec. Tellement fautif.$

Les Mentors du Cycle de l'Aube observèrent partir le Sylvari épuisé, brisé, seul avec ses armes, son bouclier de Veilleur et son sac sur le dos. Les rumeurs disent qu'il emprunta le portail vers l'Arche du Lion.
Les aînés en avaient vu d'autres céder face à la pression du Cauchemar. Avoir besoin de prendre du recul. Ils ne s'étonnèrent pas.

Revenir vers « Campagne "Rêve et Cauchemar : Troubles" »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités