Page 5 sur 5

Re: [Campagne Cauchemar]Au Bosquet

Publié : 02 Mai 2013, 16:47
par Cypries
A la Terrasse du Rêveur, il se trouvait toujours une jeune pousse pour observer avec curiosité les faits et gestes des autres, et pour ensuite en parler à tort et à travers, en se répandant en commentaires aussi décalés qu'innocents. Et parfois étonnamment pertinents. Le départ de Cael, un brin romancé, fut bien vite rapporté à l'écorce des oreilles de Cypries.

Assis sur une chaise-pâquerette devant la table du grand hall, bras croisés sur la table et menton posé dessus, les yeux bleus de Cypries oscillaient au rythme du mouvement de balancier de la statuette de bonhomme de neige, qui revenait toujours fièrement à la verticale. Dans sa tête, il visualisait très bien la raison de sa stabilité si tenace. Des dizaines de petites mains, invisibles mais amicales, l'aidaient toujours à se redresser. Oh, bien sûr, il avait entendu parler de contrepoids et de gravité, mais il préférait de loin l'explication de la solidarité, bien plus poétique et, à ses yeux, bien plus réelle.


- Je serai là à ton retour, "petit" frère, murmura-t-il.

Ses pensées soutenaient de loin les siens partis aux Cimefroides, tant Cael que Moebius, sa Norn de grande sœur au cœur de Sylvari. Ils retrouveraient, en revenant au Bosquet, une situation stable, calme, et heureuse.

Il laissa en place le message, pour que Svyllia le lise, et attendit Filmania, car ils avaient d'importantes préparations à peaufiner.

Re: [Campagne Cauchemar]Au Bosquet

Publié : 02 Mai 2013, 21:16
par Svyllia
D'un pas légèrement sautillant, Svyllia s'est approchée de cet étrange jouet qui aura attiré son attention. Son regard curieux se posa vers le papyrus de Cael, et, après l'avoir lu, s'éclaira de malice et de joie, avant que son rire simple, cristallin et enfantin ne résonne dans le Bosquet.
Elle retourna vers sa cosse, d'un pas cette fois ci bien plus guilleret, chantonnant même un petit air joyeux et déposant un bisou sur la joue de quiconque se trouverait entre son chemin jusqu'à sa demeure de bois et de feuilles.

Re: [Campagne Cauchemar]Au Bosquet

Publié : 05 Mai 2013, 13:04
par Kata Keranu
A-tten-tat. Nouveau mot. Mais sens évident. Quelqu'un vouloir tuer quelqu'un autre. Je compris pendant parler. Quelqu'un vouloir tuer Cypries. Envoyer objet qui exploser. Mal. Mais pas finit. Objet envoyé par Neithan. *Image du forgeron, noircie, entaillée, dégragée, salie* Et porté par Aësyl *Image de la concernée, grisée, pâlie, rangée dans un coin, à l'écart* Au début, comme Aësyl faillit subir explosion aussi, Cypries la défendre. Croire elle juste manipulée. Mais réalité différente. Réalité douloureuse. Aller voir Neithan avec Cael, Cypries. Aësyl pas suivre jusque dedans Jardins Belladonne. Partie. Comprit après elle juste fuir avant plus pouvoir. Car parler Neithan. Neithan montrer images, Aësyl servir Cauchemar plein gré, porter paquet. Si elle risqué blessé c'est car enchantement mort mauvaise durée. Enfin bonne, mais Neithan donner mauvaise à Owain - Cypries pas connaître, mais penser c'est Owan, bourreau Cynapium *Image d'Owan telle que transmise par Cypries, placée dans une catégorie entre Aësyl et Neithan. Image sombre et sale, mais moins que celle de Neithan - donc donner mauvaise à Aësyl qui pas savoir elle risquer blessure ou mort. Donc conclure Aësyl plus sauvable. Du tout. Finit.

Mais pas finit. Neithan dire aussi retourné Ombrecœur *image métaphorique du lieu, issue de son imagination, une sorte de clairière comprise entre de sombres feuillages, pleine d'obscurité et de mauvaises choses* pour traquer Bhrionù *écorche peut-être un peu le nom, ne semble pas avoir prit le temps de le retenir proprement, image d'un corps allongé dans un linceul à l'entrée des jardins de la Belladonne* Il prendre initiative solitaire. Il penser juste lui. Il prendre risque tuer Cypries. Tuer autres. Plutôt que compter aide Rêveurs. Il passer intérêts lui avant Rêve ! *choquée par ce simple fait* Il passer intérêts lui avant tout le monde. Il risquer tuer. TU-ER *insiste sur le mot* Je croyais lui pouvoir apprendre forger moi. Je croyais pouvoir compter lui. Je pensais lui battre mauvaise forgeronne avec aide Cypries, Cael et Filmania. Je pensais pas lui dire "Tu sais bien que je ne suis pas la tablette." *image correspondante, de Neithan disant ces mots* Je pensais pas lui pouvoir décevoir. Je pensais pas pouvoir déçue autant. Pensais pas.

Déception. Déception trahison Neithan. Déception il préférer vivre hors Rêve plutôt que avec Rêveurs. Déception il perdu. Déception Aësyl perdu, même si moins aimée. Moins connue. Avec Cypries retourner Terrasse, lui partir avant. Je rejoindre vers sa cosse. Il parler avec Filmania. *Images positives de Filmania* Il s'asseoir, elle s'allonger. Dormir à côté lui, comme Erenay. Je pense eux très amis. Bien pour Cypries. Besoin amis. Besoin compagnie. Je pas pouvoir partir. Je besoin parler un peu. Je rester, parler Cypries. Je crois réussi aider lui. Il triste. Il pleurer. Il déçu. Il marqué. Je crois il besoin beaucoup repos. Nous parler longtemps. Il dit que je prends risque si rester avec eux. Je penser pas grave. Important savoir, mais pas grave. Risque toute la vie. Alors prendre risque pour quoi aimer. Pour quoi croire. Prendre risque pour importantes choses. Prendre risque pour ami. Puis je faire comme fatiguée. Je partir. Mais je pas dormir, juste laisser Cypries repos. Il besoin.

Je aller foyer Aube. Je parler mentor. Un réveillé. Il écrire quelque chose. Je pas encore lire. Nous parler. Je dire envie apprendre battre. Apprendre défendre. Envie sortir Bosquet. Envie découvrir Magunaa vraie. Pas en Rêve. Il dire je jeune, mais envie normale. Il dire content je veux ça. Il dire aussi moi bon pouvoir soin. Important travailler. Mais il dire je voir Aife *Image de la luminaire de l'Aube, visiblement classée dans les positifs elle aussi, juste en dessous de Cypries, Cael et Filmania, eux-même juste en dessous d'Erenay. Loin loin loin au dessus d'Aësyl, Owan et Neithan* Il dire important revoir Rêve avec elle et mentors. Alors je aller avec lui. Nous trouver Aife pas encore dormir. Elle content me voir. Peut-être ? Nous revoir Rêve. Pas juste images. Revoir partie importante Rêve. Juste avant Eveil... Je comprendre mieux choses. Je voir mieux maintenant. Je aller dormir ensuite. Passer sanctuaire, récupérer morceau cosse, garder moi. Et je dormir là-bas. Peut-être dernière fois. Demain je sortir Bosquet. Normalement. J'espère bien passer. Verra. Mentors veulent voir Cypries. J'espère bien passer aussi. Verra.


[HRP]Traduction résumée en phrases compréhensibles sans se chopper un mal de crâne monstre (parce que voilà, c'est Kata et... bref) : Kata a découvert le concept d'attentat et que quelqu'un voulait tuer Cypries. Elle a apprit que l'objet avait été envoyé par Neithan et porté par Aësyl. Elle raconte en bref que Cael et Cypries sont allés voir Neithan au jardin de la Belladonne et que Aësyl n'a pas suivit jusqu'à l'intérieur, qu'elle est partie avant. Elle explique que Neithan a donné la mauvaise durée avant ce qu'elle pense être le déclenchement de la magie de la dague, ce qui expliquerait que Aësyl se soit penchée dessus sans crainte alors qu'elle était censée savoir ce que ça renfermait. Elle dit que Aësyl n'est plus considérée comme sauvable.

Elle parle ensuite du fait que Neithan soit retourné à Ombrecœur seul plutôt que de compter sur les autres Rêveurs pour arriver à ses fins. Elle insiste sur les risques inconsidérés que cela a engendré pour tout le monde et que sa déception vis à vis de ça est intense, surtout qu'elle pensait pouvoir compter sur lui, lui faire confiance et apprendre la forge de lui. Elle dit combien elle est déçue de voir Aësyl et Neithan perdus. Elle dit qu'après le passage aux jardins de la Belladonne elle est rentrée à la Terrasse du Rêveur, un court temps après Cypries. Elle dit qu'elle l'a retrouvé dans sa cosse où il parlait avec Filmania. Elle raconte qu'après que Fil se soit endormie elle a parlé un long moment avec Cypries, que ça lui a fait du bien à elle aussi parce qu'elle était chamboulée par les évènements même si elle ne le montrait pas et réussissait à tenir le coup. Elle parle du fait qu'elle va devoir apprendre à se battre pour aider les Rêveurs.

Ensuite elle est allée voir les mentors et à parlé avec l'un d'eux, lui a dit qu'elle voulait apprendre à se battre, sortir. Il approuve mais dit qu'avant il faut aller voir Aife pour prendre le temps de parler de son Rêve plus avant avec elle, rituel des Sylvaris de l'Aube qui veulent bien le suivre. La discussion avec Aife semble enrichissante pour Kata mais elle n'en dit pas plus. Elle va ensuite dormir au sanctuaire derrière les jardins de l'Aube, là où elle a éclot. Elle espère que sa première sortie, prévue pour le lendemain, se passera bien. [/HRP]

Re: [Campagne Cauchemar]Au Bosquet

Publié : 07 Mai 2013, 21:30
par Neithan Girith
Aveugle, le forgeron patientait dans sa cellule, seul avec ses pensées. Ses geôliers l'observaient de loin, ne voulant pas lui poser de questions alors qu'il venait à peine de revenir au Bosquet en tant que traître, mais ils devaient savoir, ils le devaient... A présent, ils nourrissaient le forgeron et l'observaient, sans plus, tout du moins pour le moment...

"Laissé pour mort, deux fois... Si seulement, si seulement... Même dans la mort tu chercheras à me tourmenter n'est-ce pas Bhrionnú? Je t'ai tué, maintenant mon Cauchemar est terminé...En fait, non, il ne fait que commencer..."

Ramenant sa tête en arrière, le forgeron reprit le fil de ses pensées à travers le Rêve, adossé contre le mur de sa cellule.

"J'ai perdu la confiance de tous...Mais surtout de la seule personne qui croyait en moi alors que je commençais à sombrer. Ils veulent me voir comme perdu, mais je ne le suis pas...Je ne suis pas perdu, je suis encore un Rêveur, pas un membre de la Cour...Non, pas de la Cour...Jamais !
Cypries, j'espère que tu sauras comprendre ce qui m'a poussé à agir de la sorte...Tout du moins, j'espère que tu le comprendras avant que la mort ne vienne me prendre...
C'était moi ou toi à Ombrecoeur, il fallait que je le fasse sinon j'étais mort, et je ne veux pas mourir, non je ne veux pas...JE NE VEUX PAS !
J'ai peur, je suis terrifié... Je t'ai choisit car je savais que tu allais survivre, je le savais, tu es fort, très fort, le plus fort d'entre tous même...Tu mérites de vivre, tu le mérites, oh oui, tellement. Beaucoup t'adorent, beaucoup te prennent pour exemple. Et moi dans tout ca...Je ne suis capable que de provoquer le malheur à mes côtés.. Tout d'abord, Elassarë, puis Faug', et maintenant toi...Qui sera le prochain? J'aimerai bien qu'il n'y en ait pas de prochain... Je voudrais que tout s’achève désormais, maintenant, tout de suite. J'ai accompli ce que je devais faire, je l'ai tué, elle. Elle est morte, bien morte...Je lui ai tranché la gorge...Mais je l'aimais, oh oui, je l'aimais tellement. La vie est tellement cruelle parfois.

Regarde moi maintenant...Réduit à quémander pour survivre. Je ne veux pas de cette vie, je n'aurais pas dû quitter le Silence, c'était si bien...Ce mur impénétrable, immuable, j'étais seul...Si seul...Non, je ne dois pas être seul, pas maintenant...La solitude m’achèverai...Il ne faut pas que je meure, pas maintenant...Il faut que je sois digne d'elle, que je lui offre ce qu'elle mérite. Les Protecteurs ne doivent pas la toucher, ils ne doivent pas...Je suis le seul qui en ait le droit, LE SEUL !
Ces fous d'Ombrecoeur...Je les tuerai tous pour ce qu'ils lui ont fait subir...Non, je ne dois pas penser comme ça. Je dois les laisser dans leur folie, je dois me concentrer sur maintenant...Non, pas maintenant, je suis comme condamné à mort. Le passé? Non, il ne faut pas non plus, il est triste... Le futur peut-être? Je n'en ai jamais eu, et ce n'est pas maintenant que j'en aurai un...

Pourquoi me disent-ils perdus? Car j'ai aidé le Cauchemar? Mais je devais le faire, je n'avais pas le choix... Parce que je refuse les tablettes? Mais j'ai toujours agis de la sorte...Elles ne correspondent pas à ma façon de vivre, Aenor me comprenait, elle savait que je ne voulais pas les suivre, je ne veux pas les détruire, oh non, je veux juste trouver ma façon de vivre à moi, pas celle que d'autres suivront...

Il y a si peu de gens qui me comprennent désormais...Naira reste la seule, et encore...Elle a perdu encore un peu de confiance en moi alors que j'ai tout fait pour l'aider...Alors c'est ce que je mérite? De vivre seul car je ne suis pas capable d'aider les autres? Oh non...Je ne veux pas de cela...

Mère...Pourquoi Neithan Girith? Pourquoi celui qui est dépossédé de toute peur? C'est faux, j'ai peur, peur de mourir...Je ne suis même pas digne de mon nom, pas de mon propre nom...Ni de vous...
J'ai peur, il fait froid, si froid...Et je suis seul...Seul..."

Rabaissant sa tête contre son torse, Neithan ramené ses genoux contre lui et les enlaça entre ses bras avant de commencer à trembler, sangloter certains geôliers diraient.
Alors son Rêve commença à se propager lentement vers celui de Cypries, voulant lui transmettre tout ce qu'il venait de penser dans un maigre espoir que Cypries l'écoute.
Prenant une voix lente, chargée de sanglots, Neithan commença à chantonner, une contine qui résonna dans tout le Jardin de Belladone, de ce qui pouvait être entendu, seuls quelques vers furent suffisamment clair pour être entendu.


"Sans faire un bruit la neige tombera et j'attends
Que la nuit et la ronde des heures me ramènent à toi
Et quand sans faire un bruit la neige doucement s'en ira
C'est la nuit et la ronde des heures qui te ramènera

Sans faire un bruit la nuit j'attends
Sans faire un bruit non loin d'ici, j'attends..."