Les Armureries Royales d'Orr - Notes d'études de Thelawiel

Des ouvrages RP, rédigés ou résumés.

Modérateur : Fondateur

Avatar de l’utilisateur
Thelawiel
Officier
Messages : 1053

Les Armureries Royales d'Orr - Notes d'études de Thelawiel

Messagepar Thelawiel » 07 Juillet 2015, 15:39

Mises à disposition de tous avec l'accord du Magistrat Mânfael, recopiées par les scribes de la cosse du Prieuré, non sans les avoir entendus râler quelque peu...

Image
Image
Image

Une traduction est cependant disponible, plus accessible aux non-initiés...
Spoiler : Traduction :
Au sujet des armureries

Localisation : Sous la Baie Nécrolithe
Accès :
  • Crique de Sleive, Caledon - Côte Ternie
  • Collines de Brisefaille, grotte près de Caer Bruyère avec portail asura - Marais de Lumillule
Etat : ruines


Ces armureries ont été construites à une date inconnue et servaient à la fois d'armureries et d'entrepôt pour le Royaume d'Orr.

Elles ont également servi de refuge à Dame Glaive et son équipage grâce à un traité avec le Roi Zoran d'Orr. Les conditions demeurent inconnues. Sans doute Glaive devait-elle assurer la protection des lieux en échange d'un pied-à-terre.


Actuellement, il n'en reste que des ruines vides de toute vie, plongées dans l'obscurité. L'entrée par l'accès du portail asura dans les marais de Lumillule donne sur une grande pièce creusée à même la roche et au haut plafond. Deux chemins : un libre et un condamné par une immense porte barricadée de notre côté. La porte prend toute la hauteur et largeur du grand couloir de roche, ne laissant aucun interstice de libre. Un danger se cache de toute évidence de l'autre côté, chose confirmée par la suite.

Le reste de l'armurerie reste égale au grand couloir creusé dans la roche rencontré dès le départ. Si ce n'est, lorsqu'on atteint ce qui semblait être les lieux de vie et l'entrepôt, des canalisations en métal au plafond, transportant sans doute de l'eau. Elles semblent alimenter les différentes habitations disséminées autour, troglodytes.

Nous avons également pu découvrir ce qui aurait pu être un entrepôt. Une grande salle bardée de maisonnettes mais surtout de coffres en tout genre, dont certains ouverts. Ceux-ci contenaient des armes, à foison. Toutes portant le symbole d'Orr.

D'autres détails intéressants, des traces de combat partout au sol, des armes abandonnées ici et là. Il y a de toute évidence eu lutte en ce lieu, mais aucun cadavre, aucun ossement.

Cependant, une rencontre a été faite. Avec le spectre d'une ancienne prêtresse de Dwayna dénommée Khorshid. Celle-ci, apparemment muette, a tenté de nous expliquer l'histoire de ce lieu. Elle a confirmé le lien entre Glaive et l'armurerie, mais également avec le Roi Zoran. Elle nous a décrit Glaive comme étant en lien avec des bateaux, chose confirmée puisque l'histoire rapporte bel et bien qu'il s'agit d'une corsaire renommée, dont l'armada aurait été défaite par les forces du Maréchal Matoha lors de la Seconde Grande Guerre Corsaire, en 1016. C'est suite à cette défaite qu'elle se serait retranchée dans les armureries après un accord signé avec le Roi orrien. Les lieux ont donc alors bien servi à la fois leur fonction principale, mais également de refuge. Jusqu'à ce qu'une mutinerie se lève, instiguée par le second de la Capitaine Glaive : un certain Fendi Nin. Rébellion qui a décimé les présents dans l'armurerie sans qu'aucun renfort ne puisse les aider, si on en juge du sinistre destin de Khorshid, qui affirme avoir péri durant la défense des lieux. L'accès aux deux étages inférieurs aurait été condamné pour limiter les dégâts mais n'a semble-t-il pas suffi à les sauver. Elle ne semble pas en état de décrire plus précisément les faits pour le moment. Revenir lui parler ensuite.

Elle nous a ensuite guidés jusqu'à l'autre accès à l'extérieur qu'elle connaissait. Sur le chemin, nous avons pu constater des bribes d'architecture canthienne. Sans doute le lieu était-il en lien avec Cantha ou avait-il fait appel à des forgerons de ce continent.

Le deuxième accès est actuellement une porte effondrée sur elle-même et sous la roche. Tout le lieu autour est également empli d'une végétation luxuriante, à la manière de Caledon. Chose au final peu étonnante puisqu'un passage s'est semble-t-il creusé naturellement dans la roche et ce dernier débouche dans les hauteurs de la Crique de Sleive.

Etant donné la localisation effective des armureries, l'absence de corps au sein des lieux et la recrudescence de trépassés dans la Crique de Sleive, il n'est pas impossible de mettre en lien tous ces éléments. Les trépassés viendraient donc de ce lieu, et très probablement des étages inférieurs dont l'accès est condamné. Il est également possible de supposer la présence d'une liche dans les tréfonds des armureries, ce qui expliquerait l'afflux incessant de trépassés et leur maintien même après la mort du Dragon Ancestral Zhaitan.

Toute exploration des étages inférieurs, si l'hypothèse précédente s'avère vraie, est extrêmement risquée et demandera une expédition préparée et armée.
Personnages actifs :
Sepideh âl Qawali, revenante orrienne
Kivihiili, vieille branche


Personnages en pause :
Thelawiel, nécromante, guérisseuse et médecin légiste
Kedaeveth, guide guidée
Kaeryan, cuisinier fou

Revenir vers « Bibliothèque »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités