Réactions au Manuel du Zylkstème de règles

Un système simple, basé sur un dé 20, pensé pour Guild Wars 2 ou tout autre jeu de rôles.
Vous pouvez le réutiliser et le modifier à votre guise, nous demandons juste de nous citer comme origine du système, s'il vous plait.

Modérateur : Fondateur

Avatar de l’utilisateur
Gaellym
Messages : 319

Re: Manuel du Zylkstème de règles

Messagepar Gaellym » 27 Novembre 2014, 00:36

Et si ça vous parait abusé, rerollez un guerrier en RP, juste pour voir. Ou un ingénieur !



Non non, restez comme vous êtes, j'aime bien être parmi les seuls ingés. :D
Avatar de l’utilisateur
Arrucia
Messages : 1051
Localisation : Sur la dernière pétale à droite
Contact :

Re: Manuel du Zylkstème de règles

Messagepar Arrucia » 27 Novembre 2014, 02:17

Cypries a écrit :
Je confirme qu'Arrucia, en l'état, est pitoyable en Jardinage. D'ailleurs, avec 6 d'intelligence, elle a même du mal à parler avec des mots intelligents ou tenir un raisonnement approfondi, hein. 6, c'est naze et ça doit s'assumer. :p Cf Tùalenn qui le joue très bien. J'avoue que je n'avais pas repéré sa carac si basse jusque là, je t'en aurais sinon déjà fait le commentaire en privé.
A l'inverse, un perso avec une bonne intel n'est pas forcément bon dans toutes les formes de magies accessibles à sa classe/race. En tous cas, pour être bon en ne serait-ce qu'une forme de magie, quelle qu'elle soit, il faut avoir un haut score d'intelligence.!


Alors si je suis le raisonnement, un perso nul en magie est un idiot? :/ ou alors simplement un guerrier avec des stats hautes en constit, force, toussa toussa, est un idiot? (Je tire le raisonnement par les cheveux hein xD )
Enfin je sais que c'est pour éviter qu'un perso sache tout faire, ce dont je conviens parfaitement hein.
N'étant bonne que dans une seule forme de magie, je me voyais mal mettre une bonne carac là. Ça me paraitrait un peu énorme. Ca me pose le même problême que Thela avec la perception en fait.
Et pour l'utilisation de la mana, quand je dis que je pensais baser le jardinage sur la carac de force, elle peut s'utiliser de la même façon que l'intel non :< ?
Après je comprend qu'on veuille pas faire du cas par cas sinon on aurait pas fini. Au pire je tente une redistribution de mes points de bases hein ;;
Patapé
"Bien sur que tout se passe dans ta tête, mais pourquoi faudrait-il en conclure que ça n'est pas réel?"
"J'ai grandi jusqu'aux nuages où je m'invente un univers, bien plus tranquille et bien plus sage que ne l'est ce monde à l'envers."
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: Manuel du Zylkstème de règles

Messagepar Cypries » 27 Novembre 2014, 11:27

Explications sur la règle fondamentale :
Si vous avez un sous-domaine exceptionnel dans une carac, cette carac DOIT être exceptionnelle aussi, par contre libre à vous de créer des limitations RP ou zylkstème à votre personnage sur les autres sous-domaines de cette carac.


C'est pourtant un principe de base d'équilibrage selon un système de total équivalent de points à répartir pour les personnages. Je vais donc l'expliquer en long, en large et en travers :

Je confirme que non, aucun joueur n'a le droit de dire "en fait j'attribue telle compétence à telle autre carac que celle prévue dans le zylkstème".
Pourquoi ? Parce que nous avons justement une vision d'ensemble pour équilibrer tous les personnages entre eux, c'est-à-dire équilibrer les domaines de compétences autorisés aux différents personnages.
Le zylkstème définit la magie comme dépendant de la carac intelligence et de la barre de points de magie qui dépend des carac intelligence et volonté.
Cela signifie qu'un personnage ayant une intelligence basse sera mauvais en tout type de magie, parce que s'il a une intelligence basse, ça veut dire qu'il a gardé ces points-là pour renforcer d'autres carac dont il bénéficie.
Donc s'il a d'autres carac dont il bénéficie, il a déjà d'autres points forts. CQFD

Conclusion : si vous voulez avoir un point fort, cela implique que vous y dédiez des points de carac, que vous ne pourrez donc consacrer à d'autres points forts.
Ce qui implique, au total, que vous n'aurez pas plus de points forts que les autres personnages, parce que tous les personnages disposent du même nombre de points en tout.
Ce qui différencie les personnages n'est donc pas que certains sont intrinsèquement supérieurs à d'autres, mais que chaque personnage choisit un cocktail spécial et unique de points forts et de points faibles.

C'est exactement pour cela qu'à partir du moment où l'un des sous-domaines d'une carac est sensé être exceptionnel, votre carac doit être elle-même exceptionnelle. Pourquoi ? Parce que d'un point de vue zylkstème, quand vous ferez un roll, il dépendra de votre carac.
Reprenons l'exemple de Keda. Si Keda doit faire un roll sur un de ses sens exceptionnels, elle fera le roll sur sa carac. Si sa joueuse s'est dit "non mais elle n'a pas de vue, alors je vais lui mettre une perception plus basse", alors elle fera un roll sur cette basse perception et son sens exceptionnel sera alors... bas. Elle n'aura d'ailleurs même pas le droit de jouer le RP d'avoir un sens exceptionnel, car ce sera triché : ces points, qu'elle a retirés de la carac perception, elle les a dépensés ailleurs. Elle n'a donc pas le droit de prétendre à ces gains obtenus ailleurs ET à un sens exceptionnel, ce qui la placerait sinon artificiellement en supériorité par rapport aux autres personnages.
Et ce même si un joueur décide un jour de ne pas dépenser tous les points à disposition, tout comme je l'avais fait pour Gahelins.
Par contre, libre à Keda et aux MJ de lui mettre de gros malus sur ses rolls de perception, s'ils sont liés à des sens qu'elle a choisi d'avoir diminués en RP.

En gros, vous avez toujours le droit de vous placer des malus par rapport à vos carac et à vos seuils, mais JAMAIS vous n'avez le droit de vous attribuer vous-mêmes un bonus. Ce qui implique que si vous voulez un sous-domaine exceptionnel pour une carac, votre carac doit être élevée.


Ensuite se pose la question de "ouais mais pourquoi faut-il être intelligent pour être bon magicien ? Pourquoi vous liez la magie à la carac d'intelligence, c'est pas dit explicitement dans le lore, ouin !"
Parce que c'est un choix de modélisation des personnages.
Tout comme on lie la carac de dextérité au combat à distance, la force à la proximité. En gros, on répartit avec le plus de cohérence et le plus de simplicité possible tous les domaines de compétences entre les différentes carac, pour que toutes les carac soient utiles et qu'il n'y en ait pas une que tous les joueurs minimalisent en se disant "pas grave ça ne me gênera pas en rp". C'est faux, grâce à notre modélisation actuelle, tout score de carac bas entraîne forcément des conséquences que les MJ prennent en compte. Et ça c'est notre grande réussite dans ce zylkstème.
Nous avons donc défini, comme dans TOUS LES JDR EXISTANTS (comme quoi c'est un choix cohérent, hein...), que la magie est l'oeuvre de l'intellect. Qu'un esprit agile et habile pourra façonner une meilleure magie en tissant plus efficacement les flux. Vous pouvez par contre tout à fait définir votre personnage comme un super magicien (18, 19 ou 20 d'intelligence) mais absolument benêt. C'est encore et toujours la même règle qu'on vous offre : si vous avez un sous-domaine exceptionnel dans une carac, cette carac DOIT être exceptionnelle aussi, par contre libre à vous de créer des limitations RP ou zylkstème à votre personnage sur les autres sous-domaines de cette carac.

Je vais reformuler façon ironie ce que vous demandez, pour mieux en faire apparaître les incohérences et les injustices que ça entraînerait :
"oui mais moi je veux un super guerrier maladroit, c'est pas grave vu qu'il est au corps à corps, il a que besoin de taper, pas vraiment de viser ! Pourquoi sa mauvaise dextérité devrait le limiter ? J'y peux rien si je voulais garder mes points pour d'autres carac !" ;
"oui mais moi je veux un bon soigneur parce qu'il a une bonne volonté, je n'avais plus de points à mettre en intelligence donc ça m'arrangerait que ce soit basé sur la volonté, vous voyez ?" ;
"Ouais mais moi j'ai mis trois en force alors quand mon personnage plante une dague, il fait aucun dégât, bouhouhou ! Pourtant un coup de dague c'est pas la force qui compte, c'est bien viser, les dégâts de corps à corps à la dague devraient être liés à la dextérité ! Mais non voyons, c'est pas SI dur de transpercer la chair, c'est pas comme si, même en visant très bien, faire une piqûre d'insuline dans le coeur demandait de la force." ;
"Ouais mais moi je définis que la magie ça dépend pas de l'intelligence mais de la force, et la barre de points de magie c'est en fait ma constitution, comme ça mon personnage peut être un bon guerrier et un bon mage sans que je manque de points !"
---> le zylkstème, ce n'est pas quelque chose qu'on vous offre pour le personnaliser à loisir. Le zylkstème c'est une CONVENTION de PROBABILITES qui traite chaque personnage à EGALITE et qui rappelle que si chacun a des points FORTS, il a aussi des points FAIBLES, qui veut SIMPLIFIER un système où aucun joueur, aussi malin soit-il dans la conception de son personnage, ne pourra prétendre être intrinsèquement supérieur aux autres. Parce que ce n'est pas parce que vous prétendez avoir de meilleures idées de personnages que les autres que vous serez supérieurs à eux, c'est tout.

Voilà, là vous avez la version longue, j'espère que tous ceux qui prétendaient n'avoir toujours pas compris la volonté d'égaliser les personnages en terme de volume de compétences accessibles ont vraiment lu cette fois-ci.


Conclusion pour Arrucia : non, comme pour toutes les autres demandes du genre (parce que les exemples que je vous cite sont tirés de demandes qu'on m'a VRAIMENT faites), c'est refusé : le Jardinage EST une forme de magie, et tu pourras mettre les points de progression d'Arrucia en intelligence pour en faire une Jardinière décente, d'autant plus hors combat où elle pourra prendre tout son temps pour oeuvrer.
Elle a déjà suffisamment de gros points forts innés : 20 de volonté et 15 de charisme = oniriste balèse en attaque et en résistance ; 20 de volonté implique une excellente résistance à la magie, 16 en force, 18 en constitution et 11 en dextérité font d'elle une marcheuse/nageuse infatigable et une combattante de proximité très bonne qui n'a donc pas besoin de points de magie pour combattre à l'infini. C'est déjà énorme, un personnage avec trois pôles majeurs : physique, onirique et résistance à la magie. Tu voudrais en plus un don dans une magie active ? Inné, comme ça, dès le départ ? Prends du recul et compare-la aux autres personnages qui respectent le zylkstème. Prends conscience d'à quel point ça étendrait énormément ses domaines accessibles, énormément trop. Elle pourra devenir décente avec le temps, avec des acquis RP et des points dépensés dans la carac rattachée au domaine qui te ferait plaisir. C'est le rôle des MJ de garder ce recul en continu et de vous le remettre devant le pif si vous tentez d'arracher la manche quand on vous donne la main.
Voilà, rentabilisez vos points forts mais rentabilisez aussi vos points faibles, ce sont eux qui génèrent le plus de RP, ne l'oubliez jamais !
Avatar de l’utilisateur
Cappaeriel
Messages : 1338

Re: Manuel du Zylkstème de règles

Messagepar Cappaeriel » 27 Novembre 2014, 11:54

Cypries a tout dit. Je rappelle que le Zylkstème est bien pensé, à la base, pour les actions d'opposition et combat, et pour équilibrer au mieux les personnages entre eux, tout en prenant compte de leur progression RP. Vous pouvez tout à fait vous limiter contextuellement dans l'application d'une caractéristique, comme ça a déjà été fait plein de fois par le passé, si votre RP va dans ce sens ! Mais pas augmenter contextuellement la caractéristique. Des exemples :

-Cypries, 20 en constitution, est incapable de tenir ne serait-ce qu'un verre d'alcool.
-Maurdhr Yrh, 16 en intelligence, bon mage et bon mathématicien, était très niais
-La Noyeuse, 9 en rapidité, court extrêmement lentement à cause de son handicap
-Gaellym, 12 en volonté, est incapable de retenir une réplique cinglante quand il ferait mieux de se taire (:p)

Etc, etc.
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: Manuel du Zylkstème de règles

Messagepar Cypries » 27 Novembre 2014, 12:05

Note en passant au sujet des changements de fiche de personnage :

si vous voulez modifier vos scores de carac, vous devez en référer à des MJ. Aucune modification de carac spontanée n'est autorisée, à part s'attribuer soi-même le point de progression mensuel. Pourquoi ? Parce que dans le passé, vous avez déjà rentabilisé vos carac telles qu'elles l'étaient : vous aurez donc triché, dans le passé, sur la carac que vous voulez diminuer pour prendre ses points et les mettre ailleurs.
Concrètement, si je repère quelqu'un qui déplace discrètement des points entre ses carac, je vous garantis que toutes les carac touchées finiront au score le plus bas qu'elles ont connu. Donc, oui, le total de points disponibles diminuera définitivement pour ce personnage. Vous êtes prévenus :p contactez les MJ si vous voulez quelque chose, on n'est pas là pour bloquer votre plaisir de jeu personnel, juste pour vérifier que votre plaisir de jeu personnel n'empiète sur celui d'aucun autre.

Pareil pour les changements de classe, il ne pourra être validé que si par le passé, vous n'avez JAMAIS rentabilisé les spécificités de votre ancienne classe. Exemple de Pum qui était Rôdeuse sans jamais en avoir fait spécialement usage, elle a pu devenir guerrière. Voyez avec les MJ, toujours. Soyez honnêtes, l'honnêteté paie à long terme.
Avatar de l’utilisateur
Thelawiel
Officier
Messages : 1053

Re: Manuel du Zylkstème de règles

Messagepar Thelawiel » 27 Novembre 2014, 12:08

Cypries a écrit :Si sa joueuse s'est dit "non mais elle n'a pas de vue, alors je vais lui mettre une perception plus basse", alors elle fera un roll sur cette basse perception et son sens exceptionnel sera alors... bas. Elle n'aura d'ailleurs même pas le droit de jouer le RP d'avoir un sens exceptionnel, car ce sera triché : ces points, qu'elle a retirés de la carac perception, elle les a dépensés ailleurs. Elle n'a donc pas le droit de prétendre à ces gains obtenus ailleurs ET à un sens exceptionnel, ce qui la placerait sinon artificiellement en supériorité par rapport aux autres personnages.


Ah ben oui, c'est sûr. Sauf que, personnellement, je n'ai été au courant du fait que les 5 sens et la perception associée étaient réunis dans une seule et même carac et qu'il n'y avait pas de distinction que très tard, soit bieeeeeen longtemps après la création de Keda... Car oui, je suis tombée de haut en apprenant qu'on pouvait avoir une perception élevée avec un sens défaillant/manquant... Je peux affirmer que si je l'avais su plus tôt, qu'elle aurait pu bénéficier d'un meilleur score de perception car un sens manquant ne plombait en fait pas la moyenne dans le système, ben je n'aurais jamais distribué ses caractéristiques comme je l'avais fait et que j'aurais pris en compte ce détail...

Je veux bien qu'on mette ça au clair maintenant, c'est bien. Le souci, c'est que ben... et comme pour Arrucia, ça démonte nos persos. J'exagère, c'est sûr et volontaire. On se rend compte vachement (trop) tardivement que ben on a fait des erreurs par ignorance...
Arru qui a souvent joué sur le jardinage se retrouve totalement incapable de jardiner en fin de compte, du jour au lendemain à cause de ça...
Keda, je me vois dans l'obligation d'arrêter tous les projets que j'avais pour elle car ben en fait j'ai plus le droit... c'était pas grand chose, mais ça jouait avec une ouïe développée... J'ai toujours souhaité la jouer ainsi. Et je l'ai toujours jouée ainsi. Jusqu'à ce que j'apprenne que non, en fait elle y a jamais eu droit car j'ignorais ce détail sur la perception dont je parlais plus haut. Bon, son score de perception n'est pas alarmant loin de là, mais je crois bien qu'il empêche malgré tout ce qui était initialement prévu/joué.

Sans compter que ben, que ce soit pour Arru ou Keda, ça a toujours été joué/marqué dans les fiches perso. C'est quand même vachement frustrant de se voir tout d'un coup enlever un truc qu'à force on avait fini par considérer comme acquis et accepté puisqu'aucune objection n'avait jamais été émise... D'autant plus que c'est pas par mauvaise foi mais par ignorance et/ou mauvaise interprétation/compréhension du système.

Que faire dans ce cas ? Se faire sucrer un truc de manière brutale ? Changer les caracs du persos pour les adapter, avec validation cette fois (même si je doute que vous acceptiez) (répondu ci-dessus) ? Faire comme si de rien n'était ?

Je sais pas, mais ça a un peu de mal à passer. Enfin... pas d'autre choix que de faire avec, mais bon...
En tout cas, c'est peut-être très clair dans votre esprit car vous avez conçu le Zylkstème, mais il y a malgré tout quelques points d'ombre pour les joueurs. La preuve en est du nombre de questions diverses posées depuis la création du sujet. Du coup, ben... on en vient à ce genre de discussions... nécessaires certes mais dommages.


Je ne critique pas la volonté d'équilibrer, que je comprends bien étant donné l'orientation low-fantasy. Juste le fait d'apprendre/comprendre sur le tard des choses qui auraient dues être appliquées dès le début... C'est vraiment ça qui me dérange, dans le fond, plus que les règles/mesures en elles-mêmes. Ça vaut pour moi, ça vaut pour Arrucia, ça vaut pour tous ceux qui ont posé et poseront des questions sur des points délicats et qui se seront mépris sur ces points sur une durée importante avant...

Désolée pour le caractère brutal de mon message. C'est pas contre vous.
Personnages actifs :
Sepideh âl Qawali, revenante orrienne
Kivihiili, vieille branche


Personnages en pause :
Thelawiel, nécromante, guérisseuse et médecin légiste
Kedaeveth, guide guidée
Kaeryan, cuisinier fou
Avatar de l’utilisateur
Cappaeriel
Messages : 1338

Re: Manuel du Zylkstème de règles

Messagepar Cappaeriel » 27 Novembre 2014, 12:15

Thelawiel, concernant la perception de Keda, tu m'as pourtant posé la question en MP il y a un moment, et je t'ai répondu ce qu'on explicite aujourd'hui !

Toujours, c'est mieux de se demander à la création comment "rendre" son personnage correctement, et ni Cypries ni moi ne mordons, posez donc la question avant de tomber des nues quelques mois plus tard ! La magie a toujours été basée sur l'intelligence dans le Zylkstème, et ça, c'était noir sur beige pâle depuis un moment, bien avant l'attribution des caractéristiques d'Arrucia ! Dans le doute, il faut toujours demander.
Avatar de l’utilisateur
Cypries
GM à la retraite
Messages : 3235

Re: Manuel du Zylkstème de règles

Messagepar Cypries » 27 Novembre 2014, 12:20

D'où l'importance de bien communiquer avec les MJ quand on a des questions pour créer sa fiche de personnage (ce que beaucoup font spontanément) ! Honnêtement, baser du Jardinage sur de la FORCE, ça n'a pas semblé BIZARRE ? xD Vous voulez vraiment me faire croire ça ? Ne pas réaliser que tous les sens dépendent de la perception, soit, je comprends que la question ne soit même pas venue à l'esprit, sinon la réponse serait apparue comme évidente ou bien la question aurait été très tôt posée aux MJ (ou aurait été trouvée dans le zylkstème, hein, c'est écrit dedans depuis toujours, dans la première partie à lire par tous). Mais marquer soi-même sur sa fiche qu'un personnage est un bon auto-Jardinier grâce à sa FORCE, là, quand même...
Croyez-moi, je vais spontanément discuter en privé avec beaucoup, beaucoup de joueurs quand je remarque une incohérence. Pour Keda, ça a été le cas dès que j'ai joué avec elle et compris qu'elle avait d'autres sens affûtés, et visiblement Zyl a répondu très tôt aussi. Pour Arru, je ne l'ai tout simplement jamais vue Jardiner en RP. J'essaie d'être aussi vigilante que possible à tout cela, vous le savez, d'ailleurs, que je passe plus de temps en gestion de guilde, pour être sûre que tout soit propre pour tout le monde, qu'en... temps de jeu. Hélas il y a toujours des petits détails qui m'échappent et qui échappent à Zyl aussi. On n'est pas payées pour ça, après tout, mais l'une comme l'autre faisons au mieux pour se montrer attentives et équitables.

Pour de l'ignorance ou de l'incompréhension des règles, il est donc tout à fait possible de venir en parler directement avec nous pour effectuer un changement modeste de points à partir de carac qui n'ont pas encore été rentabilisées en terme de rolls et de RP. D'autant plus lors du premier mois de jeu du personnage. Plutôt qu'un changement brutal, il sera donc possible de modifier cela plus en douceur. C'est ce qu'il sera possible pour Arrucia. Et même, mieux encore, considérer qu'elle sait Jardiner, mais juste TRES, TRES lentement et pour des résultats basiques (non, elle ne me sortira pas de micro-Jardinage :p). Donc,déjà, pas de Jardinage en combat. Ca, c'est possible avec ses carac actuelles ! Il y a toujours des solutions tant qu'on prend la penne de s'intégrer à un objectif d'équité entre joueurs.

Je m'étonne également qu'avec le temps, les autres joueurs ne réagissent pas plus que ça pour nous remonter les incohérences pour qu'on les arbitre proprement. Certains le font déjà très bien, mais pas encore assez semble-t-il !
Avatar de l’utilisateur
Cynwrigh
Messages : 120

Re: Manuel du Zylkstème de règles

Messagepar Cynwrigh » 27 Novembre 2014, 13:10

Woy beaucoup de blabla ! Je suis globalement d'accord Cael et Cyp (bien que tes messages me paraissent un peu tendus, je me trompe peut-être ? Il n'y aucune volonté de tricher de personne je pense, restons zen !) pour le jardinage basé sur la force. Ca me parait pas trop trop cohérent.

Ceci dit, ne le baser que sur l'intelligence est pour moi un énorme frein au développement des jardiniers car de fait on bloque la capacité "jardinage" aux personnages mages. Je pense qu'il faut, obligatoirement, un minimum en intelligence pour comprendre les bases du jardinage mais que pousser une plante à aller dans une direction ou une autre est plutôt une question de volonté : comme faire obéir un pet. Aussi, c'est une question d'observation, connaissance des plantes, réagir au bon moment pour "corriger" un défaut : donc la perception. Je vais peut être trop loin mais de mon point de vue le jardinage est quelque chose de très particulier pour les Sylvari.

Dans ce cas, je proposais plutôt un compromis étant moyenne d'intel/volonté et éventuellement perception = jardinage.

Edit : Et je m'édite, on voit beaucoup de personnages habillés de feuilles. Je pense que c'est une capacité qui peut s'obtenir plutôt facilement avec l'âge. Par contre exercer un pouvoir sur les plantes extérieures (faire pousser quelque chose plus vite, dans une direction), créer des barrières végétales ou... dans un cadre plus énorme créer une cosse. C'est un choix de vie.
Avatar de l’utilisateur
Thelawiel
Officier
Messages : 1053

Re: Manuel du Zylkstème de règles

Messagepar Thelawiel » 27 Novembre 2014, 13:16

Cappaeriel a écrit :Thelawiel, concernant la perception de Keda, tu m'as pourtant posé la question en MP il y a un moment, et je t'ai répondu ce qu'on explicite aujourd'hui !


C'est exactement ce que j'ai dit dans mon premier message avec la phrase "J'avais déjà posé la question à Zyl, j'ai eu ma réponse, j'demande pas d'explications ^^". Pas de quoi s'énerver...


Pour Cyp, il est évident que tu m'as mal comprise. Il n'a jamais été question pour moi de cautionner du jardinage sur la force. JAMAIS ! Merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai jamais dit...

Je vais reformuler, puisqu'apparemment c'est nécessaire...

Pour Arru, je disais donc que je l'ai vu jardiner depuis un moment déjà et que, si jamais elle se basait sur la force, peut-être qu'elle le considérait comme acquis car ça n'avait pas été contré jusqu'à aujourd'hui.
Après, je l'ai vue jardiner, mais je ne me suis jamais posé la question de "avec quelle carac ?" car pour moi la question ne se pose pas... Et ne pas l'avoir relevé parce que ça ne me traverserait même pas l'esprit de le faire sur la force, ça ne veut pas dire que j'approuve.


Et pour vous répondre à vous deux : parfois, si on ne pose pas la question à la création du perso, c'est peut-être parce que ça ne nous vient pas à l'esprit sur le moment. Là je parle pour moi, encore dans le cas de Keda pour lequel je ne demande plus d'explications car elles ont été données, non, ça ne m'est pas venu à l'esprit à sa création qu'un sens manquant n'était pas incompatible avec un gros score de perception. Pourquoi et comment poserait-je une question qui ne me traverse même pas l'esprit à un moment donné ?
Pour moi c'était logique que ça impacte, et ça ne justifiait pas de questions là-dessus...

Quand j'ai des questions, je les pose. Mais quand j'en ai pas... ben... je ne les pose pas...


Après, et sans vouloir être méchante, je trouve que le ton que vous employez en ce moment (à savoir un énervement et une tension certains) et depuis quelques temps, ben ça n'incite pas vraiment à venir vous voir. C'est peut-être pas ce que vous (voulez laisser) pensez, mais c'est ce qui transparaît quand on lit. Encore une fois, ça n'engage que moi...
Personnages actifs :
Sepideh âl Qawali, revenante orrienne
Kivihiili, vieille branche


Personnages en pause :
Thelawiel, nécromante, guérisseuse et médecin légiste
Kedaeveth, guide guidée
Kaeryan, cuisinier fou

Revenir vers « Les règles du Zylkstème : fiches de personnages, progression, équilibrage, et résolution des oppositions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités