Bribes d'Insomnies

Récits libres, RP ou RP-fictif, origine des personnages...

Modérateur : Fondateur

Avatar de l’utilisateur
Tùalenn
Messages : 830

Bribes d'Insomnies

Messagepar Tùalenn » 31 Août 2015, 21:20

La nuit était d'un calme tel que le temps semblait s'être arrêté pour de bon. Les étoiles piquetaient le ciel comme une peinture blanche projetée à la bouche sur une toile de bleu et de noir. Le vent agitait les feuilles de l'Arbre Clair dans un frottement léger à l'oreille tendue, son tronc fin et lézardé s'élançant vers les brumes célestes. Elle demeurait le cœur du Bosquet, le cœur de Magumma, aux yeux de ses enfants, qui vivaient, innombrables sous ses branches et au creux de ses racines. Ces dernières plongeaient à travers l'épais rideau des lumières bleutées qui flottaient au dessus de l'eau.

Tout semblait comme lié en ces lieux, le bleu du ciel et le frottement de l'air, le bleu vaporeux des lumières, et le gargouillis léger de l'eau qui gouttait à gros bouillons dans les multiples étangs que comptait le Bosquet. Tous les éléments se liaient entre eux, tous les états, toutes les directions, comme un unique point névralgique, un point de vie et d'équilibre.

"Une représentation parfaite de l'Alchimie éternelle..."

Un arbre à l'encre s'étalait au centre de la feuille. Ses branches s'étendaient vers le ciel, en de multiples directions, les racines se présentant comme son reflet du miroir. Et au centre, un simple triangle à la craie blanche. La représentation était posée près d'une main fine et noire, qui soutenait un peu sa propriétaire simplement assise sur la minuscule terrasse de sa cosse.

Eulùenn avait une sorte de frisson continu qui lui parcourait l'échine et l'avait tirée de son sommeil. Elle avait essayé de le faire passer en jouant un peu sur son poste holographique, en regardant des holovidéos, en lisant.. Peine perdue, ses pensées s'attardaient constamment sur l'affiche d’enrôlement du Pacte. Toutes les forces que comptaient la Tyrie, envoyées pour l'ultime assaut contre le Dragon des jungles, de la même manière que Zhaitan avait été vaincu. Oui, cela la tracassait d'être envoyée sans aucun doute à une mort certaine, comment ne pas l'être ? Elle n'en avait parlé à personne, surtout pas ceux qui comptaient pour elle : Kaami, Owel, Malick, Eliott, Falcon, Pum, Annie... Mais elle sentait bien qu'ils le savaient, au fond. Peut-être pas tous, mais certains savaient qu'elle s'en allait, peut-être pour toujours, et cette pensée suffisait à lui donner envie de rendre toutes ses tripes.

Elle avait peur, elle était morte de peur, mais d'apparence, devant tout le monde, elle restait calme, toujours calme, ou du moins, tentait. Elle ne tremblait pas, ne pleurait pas, souriait, restait confiante. Elle avait la sensation que c'était son devoir de demeurer confiante, de panser les plaies, de sourire, comme pour laver ses deux premières années où c'était elle qui appelait à l'aide. Elle trouvait finalement une certaine sérénité en ce concentrant sur les tracas des autres, en recousant les balafres de leur coeur, oubliant ses propres soucis qui se retrouvaient noyés par ceux des autres et effacés par les mots qu'elle plaçait, ci et là...

Comme sa Mère était belle, en ce soir, malgré ses blessures. Elle resplendissait à ses yeux, et la chaleur de l'ombrage projeté par ses feuilles lui manquait déjà atrocement. Là bas, il n'y aurait qu'un gouffre, la noirceur d'un Dragon, peut-être la mort, et l'imagination lui manquait pour seulement dessiner l'esquisse de toute l'horreur d'un Cauchemar faite chair végétale...

Elle regrettait déjà de ne pas être sortis avec un seau...
Avatar by @Zyl

Revenir vers « Histoires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité